« Un contrat en service civique à l’étranger me permet d’avoir une première expérience à l’international » - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Témoignages

commentaire (0) | lu 822 fois | publié le 27/03/2018

Témoignage · « Un contrat en service civique à l’étranger me permet d’avoir une première expérience à l’international »

Adélaïde Lerendu, chargée de levée de fonds en ligne et responsable communication pour l'ONG CRDT

Quelques mois après avoir été diplômée du master 2 langues étrangères appliquées (LEA), parcours « Management de projets humanitaires et culturels », à Aix Marseille université, Adelaïde Lerendu s’est envolée pour le Cambodge où elle travaille comme chargée de levée de fonds en ligne et responsable communication pour l’ONG CRDT.

 

Comment avez-vous décroché votre contrat en service civique ?

À la fin de mes études en octobre 2015, j’ai occupé un petit job tout en prospectant à côté. J’avais en effet à l’esprit un projet précis, travailler à l’étranger et trouver un organisme qui propose deux contrats, pour pouvoir partir avec mon compagnon, diplômé du même master. Nous avons rencontré une ONG basée à Marseille qui envoie des volontaires en Asie, mais le service civique proposé ne nous convenait pas, car il n’était pas assez long. Nous avons finalement monté un dossier pour que l’ONG CRDT, basée au Cambodge et spécialisée dans le développement rural, puisse nous accueillir dans le cadre du service civique.

 

Qu’est-ce qui vous a marqué depuis que vous avez commencé à travailler ?

Comme je vis au Cambodge, l’étonnement est quotidien mais vient plus du décalage culturel et professionnel ! Par exemple, les problèmes mettent du temps à se régler, car la hiérarchie préfère emprunter des détours que de les évoquer directement. On pourrait penser que c’est bien de commencer en Europe pour acquérir les bons réflexes professionnels, mais j’ai fait le choix de me plonger dans une culture tout à fait différente car je suis jeune et je m’adapte facilement. De plus, j’aime découvrir des cultures éloignées de la mienne.

 

Quels conseils donneriez-vous aux futurs diplômés qui veulent partir à l’étranger ?

Les volontariats avec contrats comme le service civique, le volontariat international en entreprise (VIE), sont de bonnes solutions pour partir travailler à l’étranger en étant rémunéré. Ils sont plus simples à décrocher qu’un CDD ou un CDI, car il est rare de pouvoir partir à l’étranger sans expérience. Il existe aussi des formules pour partir à l’étranger pendant son année de césure.

 

Accès au profil LinkedIn d'Adélaïde Lerendu

rédigé par Coralie Donas


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Clés d'Emploi

Parce qu’une première recherche d’emploi ne s’improvise pas, un consultant vous aide à vous organiser, à parfaire votre CV, à comprendre les attentes des recruteurs.

» En savoir plus

Une question - une réponse

Flash Conseil

Par téléphone, une réponse immédiate à votre question sur votre recherche d’emploi.

» En savoir plus