Comprendre le fonctionnement de l'entreprise - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Témoignages

commentaire (0) | lu 9574 fois | publié le 21/04/2014

Comprendre le fonctionnement de l'entreprise

Mieux vaut connaître les quelques principes de base avant de faire ses 1ères armes en entreprise.

 1. Oui, chef ! C'est un fait : l'entreprise est une organisation pyramidale avec une chaine d'encadrement bien déterminée. Impressionnante dans les grands groupes, cette hiérarchie ne doit pas vous intimider. L'essentiel : la relation que vous allez nouer avec votre supérieur le plus proche, le fameux "n+1". Pour autant, on ne doit pas tout attendre de sa hiérarchie et faire attention à ne pas rester trop passif ... Les méthodes de management deviennent moins directives et favorisent de plus en plus l'initiative individuelle ; les missions menées en "mode projet", dans le cadre de petites équipes autonomes, se multiplient. La taille de l'entreprise conditionne également le poids de la hiérarchie : dans les grandes sociétés, vous êtes affecté à des missions bien précises ; dans les PME, il y a plus de chance pour que votre rôle soit polyvalent.

 

leçon n° 18 : Savoir où vous mettez les pieds

 2. Manuel de "savoir être" à l'usage des jeunes générations. Pour bien travailler en équipe, il est indispensable de savoir communiquer et partager l'information. Evitez donc de rester dans votre coin. L'entreprise est aussi un lieu de vie et d'échanges, où les connaissances techniques ne suffisent pas pour réussir dans votre job. Que l'on soit ingénieur, financier ou technico-commercial, le savoir être compte et implique de respecter certaines règles. S'exprimer correctement en évitant les expressions trop familières, arriver à l'heure, saluer l'assistante, prendre un café avec ses collègues... Autant de comportements basiques mais déterminants pour bien s'intégrer.

 3. C'est quoi, la "culture interne" ? Bien sûr, toutes les entreprises ne sont pas taillées sur le même modèle. Leurs us et coutumes varient selon leur activité, leur taille ou même leur lieu d'implantation. Dans certaines, la présence au bureau est obligatoire, même s'il n'y a plus rien à faire ; ailleurs, seuls les résultats entreront en ligne de compte. Costume-cravate ou jean-basket ? Adaptez-vous au dress-code en vigueur. Mais ce n'est pas parce vous avez droit au tee-shirt qu'on ne sera pas exigeant avec vous. "Le matin, autour de la machine à café, l'ambiance est un peu celle d'un hall de fac. On discute des résultats sportifs du week-end", explique le responsable RH de Décathlon. "Ici, tout le monde se tutoie et c'est Friday Wear tous les jours". Mais cela n'empêche pas le distributeur de fixer des objectifs de vente ambitieux à ses jeunes recrues... Si vous ne connaissez pas l'entreprise que vous intégrez, ouvrez vos antennes et faites preuve de curiosité pour vous imprégner de la culture interne. On n'a pas toujours la chance d'être accompagné au début par un "tuteur" qui vous dit ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire.

 4. Le salaire de débutant, ça dure longtemps ? Sachez qu'une fois votre salaire déterminé, vous aurez du mal à le faire évoluer à court terme. Difficile de sortir de ce carcan. D'autant plus qu'en tant que débutant, donc peu expérimenté, vous gagnez moins qu'un collègue présent depuis 10 ans qui a réussi à monter les échelons. "Après plusieurs mois de recherche d'emploi, je n'étais pas en position de force pour négocier mon salaire", témoigne Marylin . "J'ai commencé en bas de l'échelle. Après, le seul moyen d'être augmenté est de changer de position en suivant la grille salariale imposée". Pour certaines fonctions commerciales, le système est moins rigide, puisque la part "variable" peut représenter la moitié de la rémunération, voire plus.


Mots-clés : salairevie dans l'entreprise


Des services pour vous accompagner

Une question - une réponse

Flash Conseil

Par téléphone, une réponse immédiate à votre question sur votre recherche d’emploi.

» En savoir plus