"Pour négocier mon salaire à l’embauche, j’ai mis mon expérience en alternance dans la balance." - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Rémunération

commentaire (0) | lu 178 fois | publié le 21/08/2018

Témoignages · "Pour négocier mon salaire à l’embauche, j’ai mis mon expérience en alternance dans la balance."

Témoignage Mikail Azak

Jeune diplômé, Mikail Azak , gestionnaire de paie chez SGS , a été embauché par l’entreprise dans laquelle il avait déjà passé deux ans en alternance. Un atout au moment de négocier son salaire d’embauche.

 

Quel est votre parcours ?

J’ai été embauché par SGS en 2017 à l’issue d’un cursus dans les ressources humaines durant lequel je me suis spécialisé dans la gestion de paie. Avant mon année de spécialisation, j’y avais travaillé pendant deux ans en alternance. J’étais alors en formation d’assistant en ressources humaines (RH), puis de responsable RH. La société ne m’était donc pas inconnue. A la fin de mon parcours, une ancienne collègue de SGS, qui avait évolué à un poste de responsable, m’a appelé pour me proposer un poste.
  

Comment avez-vous préparé votre négociation salariale d’embauche ?

J’ai regardé sur Internet quelle était la rémunération des gestionnaires de paie junior pour savoir comment me positionner. Lorsque j’ai reçu la proposition de salaire, j’ai demandé 7% de plus. Mes arguments reposaient sur ma connaissance de l’entreprise : en deux ans d’alternance, j’avais appris à connaître les outils utilisés, le contexte de travail, mes collègues, c’est un atout ! D’ailleurs, cet argument a été pris en compte et ma demande a été acceptée.
   

Votre métier est la gestion de la paie, est-ce que cela change quelque chose au moment de négocier son salaire ?

Pas vraiment, à part le fait que je peux calculer exactement mon net à partir de données brutes et du taux de charges sociales ! Sinon la négociation du salaire d’entrée dépend vraiment de la structure, de l’environnement de travail, du marché… J’en avais parlé avec des camarades de promotion, nous avions échangé sur les fourchettes de salaire qui se pratiquaient mais pas sur nos méthodes de négociation. Idem avec les responsables de la formation que j’ai suivie. Ils nous avaient communiqué les rémunérations auxquelles nous pouvions prétendre mais ne nous avaient pas expliqué comment négocier. Peut-être que c’est un sujet que l’on pourrait aborder en cours, savoir se valoriser, se positionner en entretien. Parler d’argent ou de négociation salariale ne me semble pas être tabou.
    

Propos recueillis par Coralie Donas   

Consulter le profil de Mikail Azak 


Des services pour vous accompagner

Une question - une réponse

Flash Conseil

Par téléphone, une réponse immédiate à votre question sur votre recherche d’emploi.

» En savoir plus

CV - Lettre de candidature

Postuler avec apec.fr

Rendez votre recherche d’emploi plus performante et plus pertinente.

» En savoir plus