Partir à l'étranger ou pas ? - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Partir à l'étranger

commentaire (0) | lu 253 fois | publié le 08/01/2016

International · Partir à l'étranger ou pas ?

Partir à l'étranger ou pas ?

Avec mon profil, ai-je des chances d'intéresser un recruteur ? Quels sont les secteurs qui envoient le plus de diplômés à l'étranger ? Dans quels pays ? Autant de questions à se poser avant de tenter sa chance à l'international.

Les fonctions techniques voyagent bien

Le constat est assez net : les cadres français qui s'expatrient occupent le plus souvent des fonctions techniques. Informaticiens, responsables de production ou encore ingénieurs en recherche et développement en sont quelques exemples. Les ingénieurs sont les plus sollicités, 16 % des ingénieurs diplômés travaillent à l'étranger*. Cela dit, même si c'est dans une moindre mesure, les commerciaux font eux aussi leur valise. Quant aux managers, notamment responsables de site ou de filiale, ils peuvent imaginer prendre la tête d'un bureau ou d'une filiale à l'étranger.

 

Jeune cadre : le profil que les entreprises préfèrent

Les entreprises recherchent plutôt des trentenaires : ils maîtrisent les rouages de l'entreprise, possèdent un réseau et sont désireux de découvrir de nouveaux horizons. Pour autant, ils sont parfois moins mobiles car ils veulent concilier vie professionnelle et vie personnelle et familiale. Les débutants qui maîtrisent des langues rares et/ou qui ont déjà fait des stages longs à l'étranger peuvent tirer leur épingle du jeu.

 

Des nomades « professionnels »

 

Auparavant, beaucoup d'expatriés s'installaient pour quelques années dans un pays, avant de poursuivre leur carrière en France. Nouvelle tendance, liée notamment à la volonté des groupes de constituer des équipes multiculturelles : si vous acceptez un poste pour 3 ans en Chine, mieux vaut vous préparer au nomadisme car il n'est pas impossible que votre employeur vous propose d'enchaîner sur une autre expatriation.

 

S'installer durablement à l'étranger

De plus en plus, les jeunes cadres choisissent de partir pour de bon, sans avoir le statut si privilégié d'expatrié. Ils sont très appréciés des entreprises... C'est le cas en Chine en ce moment, où de nombreux jeunes Français comptent rester durablement.

Partir / revenir

Certains rêvent de traverser la frontière. D'autres le font par nécessité, parce que dans leur secteur ou dans leur profession, c'est à l'étranger que les opportunités sont les plus nombreuses.  Regardez en premier les pays de l'espace Schengen où il est plus facile de travailler. Quoiqu'il en soit, pensez aussi à votre retour en France, si vous voulez que cette première expérience donne un réel coup d'accélérateur à votre carrière.

* source: IESF 2016