Les éléments de rémunération - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Partir à l'étranger

commentaire (0) | lu 34 fois | publié le 19/04/2006

Votre contrat de travail · Les éléments de rémunération

Rémunération fixe, part variable, intéressement, avantages en nature sont d'abord liés aux responsabilités exercées, à l'entreprise, bref au marché.

Les principaux éléments qui composent votre rémunération sont similaires à ce qui se pratique en France.

Il est indispensable de déterminer :

  • Votre situation fiscale et le coût de votre protection sociale.
  • Le lieu et la monnaie de paiement du salaire. Celui-ci sera-t-il versé en totalité ou en partie seulement, dans le pays d'accueil ?
  • La législation des changes du pays d'accueil permet-elle des transferts à partir du salaire versé localement, et selon quelles modalités ?
  • Est-il possible de se garantir contre des fluctuations importantes du taux de change entre le pays d'accueil et le pays d'origine ?
    L'existence dans le contrat de travail d'une clause de garantie contre le risque de change constitue un bon moyen de préserver sa rémunération d'éventuelles fluctuations du cours des monnaies. Néanmoins, la possibilité de négociation une telle clause est plutôt réservée aux salariés qui partent tout en conservant un lien avec leur entreprise d'origine.

Dans le cas particulier où c'est votre entreprise d'origine qui vous propose de partir, l'éloignement, le pays d'accueil, voire les différences de niveaux de vie peuvent l'amener à vous proposer des compensations.

  • D'une prime de mobilité ou d'expatriation. Elle correspond à un coefficient appliqué au salaire de base. Ce coefficient est fonction de différents paramètres : conditions de vie, état sanitaire, éloignement de la France, risques politiques... La prime de mobilité ne s'applique pratiquement plus dans le cadre de l'E.E.E. (Espace économique européen).
  • D'une prime différentielle de coût de vie. Elle doit être en mesure de compenser une éventuelle différence de coût de vie entre la France et votre pays d'accueil.

 

Autres points à négocier : les avantages en nature

Certaines entreprises mettent en œuvre des dispositifs pour inciter au départ ils visent à garantir un pouvoir d'achat constant en prenant en charge une partie des frais liés à la mobilité internationale :

  • Les frais professionnels : hôtel, transport, restaurant, vous seront-ils remboursés et selon quelles modalités (forfait ou justificatifs) ?
  • Votre déménagement : sera-t-il à votre charge ou à celle de votre employeur, partiellement ou totalement (à votre départ et à votre retour) ?
  • Votre logement : sera-t-il mis à votre disposition par l'entreprise ou devrez-vous y pourvoir par vous-même ? Dans ce dernier cas, quelles facilités vous sont offertes par l'entreprise pour la recherche d'un logement ? Qui supportera le coût du poste " logement " (loyers, charges, impôts locaux...) ?
  • Votre voiture : vous sera-t-elle fournie ? En serez-vous propriétaire ou simplement dépositaire ? Qui prendra en charge les frais induits (assurance, entretien, carburant...) ?
  • La prise en charge des frais de scolarité sera-t-elle totalement ou partiellement assumée par votre entreprise, etc.