Pour votre évolution professionnelle, les erreurs à ne pas commettre à son premier poste - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Etudiants et stages

commentaire (0) | lu 641 fois | publié le 16/06/2018

Memo · Pour votre évolution professionnelle, les erreurs à ne pas commettre à son premier poste

Pour votre évolution professionnelle, les erreurs à ne pas commettre à son premier poste

En poste dans votre 1er emploi depuis quelque temps, vous commencez à penser à votre évolution professionnelle. Voici les 3 principaux pièges à éviter

Brûler les étapes


Certes, vous avez acquis une légitimité. Mais ce n’est pas synonyme de progression automatique ! Un premier job d’assistant chef de produit ne signifie pas que l’on est apte à devenir chef de produit. Au delà de la fonction que vous occupez, il vous faudra démontrer vos capacités à occuper un poste à plus forte responsabilité. Ou décider de prospecter un poste du même niveau que le premier le temps de développer les compétences exigées.


S’enfermer dans une fonction


C’est lors des cinq premières années de votre carrière qu’il est possible et même judicieux d'accepter une certaine polyvalence dans les missions qui vous seront confiées. Sachez prendre des risques, des responsabilités et n’hésitez pas à vous « frotter » à des techniques ou des tâches nouvelles ; cela séduira les employeurs.


Viser absolument un parcours en « ligne droite »


Une première expérience constitue une étape, qui permet de prendre confiance en sa capacité à répondre aux besoins des entreprises. Certains auront besoin de plus d’étapes que d'autres. Qu'importe, si elles sont judicieuses et qu’elles vous apportent de nouveaux défis et de nouvelles compétences !

Mots-clés : compétences


Des services pour vous accompagner

Une question - une réponse

Flash Conseil

Par téléphone, une réponse immédiate à votre question sur votre recherche d’emploi.

» En savoir plus