La communication non-verbale, c'est quoi ? - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Entretien

commentaire (0) | lu 754 fois | publié le 08/01/2017

Entretien · La communication non-verbale, c'est quoi ?

communication non verbale explications

Aux 1ers regards échangés, vous êtes déjà en train de communiquer avec votre interlocuteur ! Veillez à ce que les "signaux" que vous envoyez ne parasitent pas votre discours.

 

 La 1ère impression est primordiale

 Tel un acteur qui rentre en scène, dès que vous franchissez le seuil d'une société vous êtes en représentation ! Ainsi votre façon de sourire, de serrer la main, de regarder votre interlocuteur envoie des signaux positifs ou négatifs. L'adage veut que la 1ère impression soit la bonne. Cette règle ne s'applique pas - bien entendu - à la lettre dans le recrutement, mais gagner dès le départ un "capital sympathie" peut rendre service et excuser une nervosité bien compréhensive. Ce 1er contact passé, votre gestuelle, votre façon d'occuper l'espace continueront d'être pris en compte. S'il est impossible de tout contrôler, il faut néanmoins que votre attitude demeure en harmonie avec le message que vous voulez faire passer. Ainsi un futur commercial aura-t-il du mal à prouver son potentiel, si face à son recruteur, il se montre timide…

 

 De la politesse aux postures porteuses de sens

 Au cours de l'entretien tous les gestes comptent. Et, en tout 1er : saluer, remercier, sourire mais aussi votre capacité à prouver votre future intégration grâce à la tenue vestimentaire adéquate. Certaines postures peuvent aussi envoyer des signaux à votre recruteur. Des bras croisés tout au long de l'entretien marquent un manque d'ouverture. Au contraire, un buste qui se projette en avant signale une volonté de capter l'attention. On peut aussi citer le syndrome des jambes impatientes qui peut dénoter une certaine exaspération ou un état de stress.  C'est pour cela que tous ces gestes ne sont que des balises de la psychologie. Donc ne cherchez pas à tout contrôler. Et si les recruteurs sont de plus en plus formés à décrypter le langage corporel, ils savent que c'est dans la répétition que ces gestes sont porteurs de sens. Soyez donc le plus naturel possible. Et le naturel cela se travaille !

 


La communication non verbale, ça peut s'améliorer !

Beaucoup de signaux "négatifs" envoyés au recruteur ont souvent une seule et même source : le stress. Afin de l'endiguer au maximum à vous de vous préparer. Si connaître sur le bout des doigts l'entreprise ou l'annonce suffit à rassurer certains candidats, d'autres ont besoin de travailler un peu plus. Pourquoi alors ne pas demander à quelqu'un de vous observer pendant que vous répétez votre présentation ? Vous pouvez aussi étudier la gestuelle d'une personne qui captive une assemblée. Mais attention à respecter votre propre style. Et si vous sentez que quelque chose vous échappe (bafouillages, transpiration…) verbalisez-le ! C'est en étant vous-même que vous serez le plus à l'aise.

 

Article rédigé par J.Bordier

 


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Clés d'Emploi

Parce qu’une première recherche d’emploi ne s’improvise pas, un consultant vous aide à vous organiser, à parfaire votre CV, à comprendre les attentes des recruteurs.

» En savoir plus

Une question - une réponse

Rendez-vous conseil

Un rendez-vous pour trouver des réponses et avancer dans votre recherche d’emploi.

» En savoir plus