2 candidates racontent comment elles ont convaincu lors de leur entretien - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Entretien

commentaire (0) | | publié le 21/03/2017

2 candidates racontent comment elles ont convaincu lors de leur entretien

2 candidates racontent comment elles ont convaincu lors de leur entretien

Marie-Hélène et Marion ont su s'imposer face aux recruteurs grâce à une grande détermination et des arguments imparables. François Cousin, consultant Apec, commente leurs témoignages.

 

"J'ai insisté sur mon autonomie et essayé de prouver que j'étais celle qu'il leur fallait."
Marie-Hélène, 23 ans, chef de projet dans l'industrie pharmaceutique

Marie-Hélène voulait à tout prix travailler dans l'assurance qualité. Pour mettre toutes les chances de son côté, elle a opté pour le Master management de la qualité de Chatenay-Malabry, particulièrement réputé. "Je visais un job dans un grand labo, et si possible en CDI" raconte-t-elle. Des ambitions qui exigent de redoubler d'efforts pour sortir du lot face à une myriade de candidats pharmaciens. "J'ai axé mes arguments sur 2 points. Tout d'abord, mon parcours très professionnel : j'avais déjà cumulé stages et CDD dans de grands laboratoires concurrents, j'étais donc opérationnelle. J'ai également insisté sur mon sens du relationnel, puisque le poste que je convoitais consistait à gérer les réclamations pour les produits du groupe." Au quotidien, Marie-Hélène sait qu'elle sera sollicitée par des médecins, des pharmaciens ou des patients et qu'elle appliquera la procédure qualité de l'entreprise. "J'ai insisté sur le fait que j'avais fait de la formation auprès du personnel dans le cadre de nouvelles procédures qualités, que j'étais autonome et que je connaissais déjà bien ce genre de situations, bref j'ai essayé de prouver que j'étais celle qu'il leur fallait !". Autres arguments qui ont fait mouche, sa rigueur et son organisation. "Je postulais dans une entreprise dont je savais que l'exigence serait une de leurs valeurs centrales." Bien vu.

 

"Lors de l'entretien, c'est mon enthousiasme pour le projet qui a fait la différence"
Marion, 28 ans, architecte.

Au bout de 5 ans d'études d'architecture, Marion était impatiente de découvrir les ficelles du métier. "Je ne voulais surtout pas être "gratteuse" dans une grosse structure, je voulais du mouvement. C'est pourquoi j'ai postulé dans une petite agence", explique-t-elle.
Au cours de l'entretien, les recruteurs jouent carte sur table. "Ils m'ont prévenue que l'agence démarrait, qu'ils cherchaient quelqu'un qui soit prêt à s'investir et qui ne soit pas rebuté par des horaires lourds. J'ai répondu : "Banco ! Je ne veux pas entrer dans une agence pour entrer dans une agence, je veux vivre mon métier au quotidien. Je suis prête à me défoncer pour votre projet."
Personnalité et motivation ont vraiment été les 2 clés de voûte de l'entretien. "J'avais bien sûr peaufiné mon book et je m'étais préparée à décrire mon parcours, mais j'ai vite compris que ce qui ferait la différence c'est ce que j'avais "dans les tripes". Je me suis donc battue et je crois bien que c'est mon enthousiasme pour le projet qui a fait la différence. J'ai insisté sur mes capacités à passer d'un projet à l'autre et ma volonté de me projeter dans un poste évolutif à moyen terme. J'ai appris par la suite que c'est le fait que j'affirmais ce que je disais, et que je m'exprimais avec conviction qui m'a permis de l'emporter. C'est vrai que j'ai fait attention à la façon dont j'occupais l'espace par la voix et par la posture."

 

"Faire des efforts pour prouver sa motivation n'est pas si répandu chez les jeunes diplômés, c'est pourtant une clé indispensable"
Le commentaire de François Cousin, consultant Apec.

Ces 2 candidates ont des profils très différents, mais elles ont en commun d'avoir su parfaitement prouver leur motivation lors de l'entretien. Ce n'est aujourd'hui pas si répandu parmi les jeunes diplômés, or c'est vraiment une clé indispensable...

Marie-Hélène fait un peu figure de candidate idéale : elle a un projet professionnel solide, n'a pas choisit l'assurance qualité pas dépit et du coup, elle s'est efforcée de se construire un parcours ad hoc (formation haut de gamme, stages) pour parvenir à ses fins. Pour le recruteur, cette lucidité, ce parcours sans faute, sont une garantie de sa motivation pour le secteur. C'est évidemment très séduisant. Les expériences qu'elle a par ailleurs cumulées chez la concurrence lui donnent des embryons de compétences, et c'est pour cela qu'elle séduit plus qu'un pharmacien. Enfin elle se positionne en adéquation avec la culture de la société, et en faisant cela elle touche au coeur de l'entreprise. C'est bien joué.

Marion, elle, arrive à l'entretien avec une idée précise de la façon dont elle veut exercer son métier. Ça lui facilite la tâche pour expliquer sa motivation pour la structure. Il n'y a pas pire en effet qu'un candidat qui dirait lors d'un entretien que ça lui est égal de travailler dans une grande ou dans une petite boîte selon les opportunités. On ne peut pas jouer sur tous les tableaux... Et puis elle a surtout frappé fort en tenant un discours très dynamique sur la structure et sa vision de la vie en entreprise. C'est le genre d'argument qui fait "vibrer" un recruteur, parce que ça le flatte. Cela valorise son entreprise. Concernant sa façon d'occuper l'espace, cela a bien marché pour Marion, car ils cherchaient quelqu'un de décidé, susceptible de se retrouver au contact des clients ou sur le terrain. Mais ça n'est pas toujours vrai, cela dépend totalement du type d'entreprise et du type de poste visé.


 

leçon n° 10 : démontrer votre motivation
400*300

Mots-clés : témoignagemotivationentretienconseil


Des services pour vous accompagner

CV - Lettre de candidature

Objectif Candidature

Votre CV et lettre de motivation vont-ils convaincre les recruteurs ? Avec l’aide d’un consultant, mettez toutes les chances de votre côté pour décrocher des entretiens

» En savoir plus

Entretiens de recrutement

Simulateur d'entretien de recrutement

Entrainez-vous à répondre aux recruteurs de manière convaincante.

» En savoir plus