"On apprend beaucoup dans une TPE sur un court laps de temps" - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Candidature

commentaire (0) | lu 26 fois | publié le 22/03/2014

"On apprend beaucoup dans une TPE sur un court laps de temps"

Quels sont les profils adaptés à une TPE ?
Il existe deux cas de figure pour les chefs de très petites entreprises : soit ils tombent sur la perle rare qui va être rapidement rentable, soit ils investissent à long terme sur un jeune diplômé. L’enjeu du recrutement d’un jeune diplômé est toujours crucial pour une TPE, notamment financièrement. De fait, le bon profil est une spécialité pointue, qui va correspondre à ce que recherche l’entreprise. C’est aussi, en plus du diplôme, une forte capacité d’adaptation, dans l’organisation de son propre poste. Les dirigeants fondateurs de TPE fonctionnent souvent sur le mode start-up, dans un état d’esprit familial, ce qui nécessite une implication forte des salariés.
Quelles sont les opportunités d’une première expérience dans une TPE ?
On y apprend beaucoup, sur un court laps de temps. Au niveau de l’apprentissage professionnel, notamment, une telle expérience est énorme. Les jeunes diplômés occupent un large périmètre de fonctions. Tout en développant leurs compétences propres, ils acquièrent une expérience comportementale : polyvalence, relation directe avec le chef d’entreprise et les clients, faculté d’initiative… Mais cela ne marche qu’en se prenant en main, car peu de TPE assurent la formation de leurs recrues.
Que peut-on "revendre" après une telle expérience ?
Paradoxalement, une telle expérience ne se vend pas facilement sur un CV. Il faut pouvoir argumenter pour convaincre des bienfaits de sa polyvalence, tout en resserrant ses acquis sur son cœur de métier. Par contre, pour un employeur potentiel, une première expérience en TPE signifie aussi que le jeune cadre est déjà "formaté" à la vie en entreprise.

Ils ont lu aussi

Rejoignez

La communauté des cadres