« Il y a plus de postes pour les débutants dans le domaine commercial qu’en marketing » - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Interview

commentaire (0) | lu 230 fois | publié le 30/09/2016

Interview · « Il y a plus de postes pour les débutants dans le domaine commercial qu’en marketing »

Camille Bes, chef de marché manager chez Danone

Camile Bes a été diplômée en 2015 de l’école de commerce Audencia à Nantes, spécialité marketing international. Elle est aujourd’hui chef de marché - manager chez Danone à Toulouse. Elle nous raconte son parcours.

Comment avez-vous décroché votre poste ?        

J’ai rejoint Danone pour un stage de six mois début 2013 et j’ai rapidement été conquise par le groupe. J’y suis retournée en alternance, pendant mes deux dernières années d’école. J’y ai fait rapidement savoir que s’il y avait un poste pour moi, je ne comptais pas chercher ailleurs. Dans le domaine commercial, il y a plus de postes qu’en marketing car il y a plus de turnover, j’ai pu être embauchée dès la fin de mon apprentissage.

 

Qu’est-ce qui vous a marqué durant ces premiers mois d’expérience ?

J’avais déjà des responsabilités lorsque j’étais apprentie chez Danone. Mais le passage au CDI marque une vraie transition. Je suis responsable et garante de ce qui se passe sur mon marché, je dois rendre des comptes, la pression est différente. Le rythme n’est pas non plus le même qu’à l’école de commerce, où nous alternons semestre à l’étranger, période de stage, période de cours… Nous prenons l’habitude de bouger ! Il faut donc s’habituer à se projeter deux ou trois ans dans la même mission une fois qu’on a signé un CDI.

 

Quels conseils de recherche d’emploi donneriez-vous à un jeune diplômé d’école de commerce, spécialité marketing et commerce ?

Il est difficile d’avoir une idée précise du métier que l’on veut faire dès le début de ses études, ce sont les expériences qui forgent l’envie. C’est pourquoi il faut rester attentif aux opportunités qui se dessinent au fil des stages ou des petits boulots. Dans cette même perspective, il est nécessaire de veiller à toujours renvoyer une bonne image de soi, d’entretenir le réseau qu’on tisse dès l’école et qui se poursuit dans l’entreprise. En effet, on ne sait jamais quelle sera la rencontre décisive pour décrocher un poste. Avant mon premier stage, j’avais été animatrice en supermarché pour la marque les deux Vaches de Danone, et cela a été finalement mon premier pas dans le groupe, ce que je n’avais pas calculé à l’époque.  

Accès au profil LinkedIn de Camille Bes

Rédigé par Coralie Donas

 


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Clés d'Emploi

Un consultant vous aide à vous organiser, à parfaire votre CV, à comprendre les attentes des recruteurs.

» En savoir plus