Apec - Développer et entretenir son réseau - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Utiliser son réseau

Développer et entretenir son réseau

Donner pour recevoir ! L’état d’esprit réseau c'est d'abord une logique gagnant-gagnant. Des conseils pour adopter les bons réflexes dès le départ.

 

Développer son réseau

Même s’il n’y a pas de limite à l’extension de votre réseau, privilégiez les personnes que vous connaissez vraiment ou que vous avez rencontrées physiquement. Elles sont les seules à vous connaître suffisamment pour vous recommander. 

N’hésitez pas d’ailleurs à refuser une demande de mise en relation émanant d’un inconnu, sauf s’il est recommandé par un contact commun ou si c’est un contact qui peut être intéressant pour vous. Si vous entrez en relation directe avec une personne que vous ne connaissez pas, essayez également de la rencontrer pour rendre concrète cette mise en relation.

Par la suite, votre répertoire grossira si vous fréquentez des forums, si vous entrez en relation avec des contacts de contacts, ou parce que des connaissances vous retrouveront. Avoir un réseau qui s’enrichit donne de vous une image dynamique et ouverte

 

Voici les bons réflexes à adopter :

A chaque fois que vous rencontrez un contact professionnel (cadre rencontré lors d’un atelier Apec, recruteur rencontré lors d’un forum ou salon de recrutement, professionnel rencontré dans le cadre d’une enquête métier/marché…), prenez l’habitude d’allez systématiquement voir si cette personne est membre du réseau social que vous utilisez et demandez lui d’être mis en relation Exemple de message à envoyer : « nous nous sommes rencontrez hier lors de… partageons notre réseau ! » ou «Suite à notre rencontre, je vous invite à partager nos réseaux» 

Après un entretien de recrutement, pensez à adresser au recruteur votre message de remerciement en passant par le réseau social que vous utilisez pour que le recruteur rejoigne votre réseau. Exemple de message à envoyer : « Je tiens encore à vous remercier pour l’entretien que vous m’avez accordé. J’ai beaucoup apprécié notre échange. Je vous reconfirme mon vif intérêt pour le poste… Je vous invite à partager nos réseaux… » 

Aller voir toutes les personnes qui consultent votre profil. Si elles sont tombées sur votre profil, c’est rarement par hasard. Exemple de message à envoyer : « Vous avez consulté mon profil. Je vous propose d’échanger … » 

 

Si vous êtes dans le cadre d’une recherche d’emploi 

Préparer une démarche d’Approche directe (réseau ou candidature spontanée) :

Utilisez le moteur de recherche du site pour identifier le bon interlocuteur que vous souhaitez approcher. Privilégiez le « N+1 », c’est à dire votre potentiel Responsable hiérarchique et non le DRH. Vous pouvez également solliciter des personnes travaillant dans la société qui vous intéresse ou y ayant travaillé pour préparer votre argumentaire. Vous pourrez ensuite contacter votre cible par une démarche réseau avec recommandation, un mail, un appel téléphonique ou une candidature spontanée. 

 

Obtenir des informations avant un entretien d’embauche :

  • sur la personne que vous allez rencontrer en entretien de recrutement (profil, parcours et centres d’intérêt). Se rendre compte que l’on a un hobby en commun peut vous permettre de faire la différence lors de l’entretien. A vous de prendre alors l’initiative pendant l’entretien et d’engager la conversation sur un terrain extra-professionnel pour faire de votre hobby commun un atout. 
  • sur l’entreprise visée par le biais d’anciens salariés ou de salariés actuels. Vous pourrez ainsi recueillir de l’information sur la culture, ses valeurs, son ambiance de travail, son climat social, le niveau de rémunération, les avantages proposés, les perspectives d’évolution, son organisation, sa stratégie, sa politique de développement, son marché, ses produits, ses concurrents…)

 

Obtenir des informations dans le cadre d’une enquête métier pour valider votre projet professionnel :

Dans ce cas, solliciter les personnes ressources identifiées pour les rencontrer afin de leur poser vos questions.

 

Entretenir son réseau

Comme dans toute démarche réseau classique, l’état d’esprit réseau exige d’être dans une logique gagnantgagnant et donc de donner pour recevoir. 

  • Pour être apprécié (et aidé à l’avenir) :

- ouvrez votre carnet d’adresses à ceux qui en ont besoin,
- répondez aux questions qui vous sont posées,
- si vous le pouvez, proposez votre expertise en participant à des groupes de discussion entre pros sur des sujets qui vous intéressent (les fameux « hubs » ou « groupes ») et qui peuvent servir votre projet professionnel 

  • Pensez également à recommander certains de vos contacts directs (ce qui est différent d’écrire une recommandation) auprès de professionnels susceptibles d’être intéressés en leur adressant leurs profils grâce à la fonction « Transmettre ce profil ». 
  • Plus vous allez pensez aux autres plus il y aura un retour d’ascenseur qui ne vient pas forcément de la personne que vous avez aidé, il peut venir de quelqu’un d’autre.
  • Ne harcelez pas votre réseau : autorisez-vous une relance maximum, une semaine après votre demande de coup de main. Tout le monde n’a pas forcément le temps. 
  • Si l’intervention d’une connaissance porte ses fruits, remerciez-la et tenez-la informée des progrès de vos démarches.
  • Lorsque vous retrouverez un emploi, pensez à remercier toutes les personnes que vous aurez sollicitées, et bien sûr à mettre à jour votre profil sur les différents réseaux sociaux que vous utilisez.

 

N'oubliez pas !

Un réseau social professionnel n’est qu’un outil vous permettant d’accélérer vos démarches et vos prises de contact. 

L’objectif est toujours de passer du « virtuel » au réel en sortant de chez vous pour rencontrer ces contacts dans la « vraie vie » ! Rien ne remplace une rencontre en face-à-face. C’est encore le meilleur moyen d’entretenir et de développer les liens.

 

Personnalisez vos messages

La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation, argumentation de votre démarche, précaution et politesse sont donc de mise quand vous demandez de l’aide, surtout à une personne inconnue. 

En recherche d’emploi, n’hésitez pas à communiquer vos coordonnées téléphoniques. Vous pouvez également les indiquer à la fin de votre mini présentation sur votre profil.

Quand une personne que vous sollicitez répond favorablement à l’une de vos demandes et qu’elle laisse apparaître ses coordonnées, profitez-en pour la contacter directement par téléphone et provoquer ainsi la rencontre.

 

Privilégiez un style direct et des messages courts

Soyez concis et allez à l’essentiel. Attention à ne pas poser trop de questions par écrit ! Un tel message peut décourager votre interlocuteur de vous répondre. Il vaut mieux solliciter un RDV téléphonique ou un face à face qui vous permettra de poser vos questions plus facilement.

 

Soyez prudent dans votre démarche et discret sur vos intentions 

Ainsi, la bonne utilisation de l’outil réseau social professionnel peut être très utile avant un entretien. En revanche, une mauvaise utilisation peut se retourner contre vous. 

Si vous indiquez à votre interlocuteur que vous allez passer un entretien de recrutement dans sa société et que celui-ci s’est positionné sur le même poste en interne, qu’il n’est pas au courant du recrutement ou que dans le pire des cas, il est la personne dont le poste est menacé, vous risquez de vous « griller ». Préférez alors une approche d’avantage orientée prise d’information pour préparer une candidature spontanée ou pour valider la pertinence de votre projet professionnel.


Télécharger le fichier

Développer et entretenir son réseau