Quand et avec qui parler salaire lors des entretiens de recrutement ? - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

La négociation salariale à l’embauche

| publié le 04/09/2019

Quand et avec qui parler salaire lors des entretiens de recrutement ?

Quand et avec qui parler salaire lors des entretiens de recrutement ?

La question salariale est délicate à aborder pour un certain nombre de cadres et ce sont souvent les RH qui l’évoquent en premier. D’autres cadres, plus volontaires, préfèrent qu’en la matière les choses soient claires d’emblée.

La question du salaire posée d’abord par les ressources humaines
Lors de leur recrutement, les cadres* passent généralement plusieurs entretiens, le plus souvent trois ou quatre, période pendant laquelle ils ont rencontré différents interlocuteurs. Dans près de la moitié des cas, la question salariale est évoquée dès le premier entretien et dans la grande majorité des cas, ce sont les ressources humaines qui ont été à l’initiative, demandant aux cadres leurs prétentions salariales et leur salaire actuel à ceux en poste.

Une préférence pour négocier son salaire directement avec le futur N+1
Les prétentions salariales ont parfois été abordées avec leur futur responsable direct ou le dirigeant de l’entreprise, une situation que préfèrent d’ailleurs certains cadres, pensant que ceux-ci sont plus flexibles que les cadres des ressources humaines sur la question du salaire. Cette préférence peut aussi être liée au fait qu’ils estiment qu’un manager a une meilleure connaissance des enjeux inhérents aux responsabilités du poste, enjeux qui peuvent justifier le niveau de salaire demandé par les candidats et candidates.

Clarifier la question salariale dès le début du recrutement
Certains cadres préfèrent toutefois aborder la question du salaire d’entrée de jeu. Pour eux, il s’agit à la fois d’évoluer plus sereinement dans le processus de recrutement et de ne pas se retrouver devant le fait accompli au moment où l’entreprise fera une offre. Pour d’autres, la question salariale est centrale et conditionne l’acceptation du poste. Ce sont généralement des cadres dans une position confortable dans leur ancien emploi et qui considèrent que s’ils acceptent de changer d’entreprise, ce sera à un « certain prix ».

Source : Apec, La négociation salariale à l’embauche, septembre 2019


Des services pour vous accompagner

Entretiens de recrutement

Simulateur d'entretien de recrutement

Entrainez-vous à répondre aux questions d'un recruteur

» En savoir plus