La difficulté à trouver un emploi est la principale cause d'expatriation des jeunes docteurs - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

La mobilité internationale des diplômés de doctorats français

commentaire (0) | lu 465 fois | publié le 23/04/2014

La difficulté à trouver un emploi est la principale cause d'expatriation des jeunes docteurs

La difficulté à trouver un emploi est la principale cause d'expatriation des jeunes docteurs

Quels sont les déterminants du départ à l'étranger après un doctorat, puis du retour en France ou de la poursuite de l'expatriation. Réponses dans cette étude réalisée dans le cadre d'un partenariat de recherche avec l'Iredu.

Les principales causes de départ et de retour. Majoritairement, les jeunes docteurs partent à l’étranger parce qu’ils ont des difficultés à trouver un emploi en France. C’est aussi fréquemment la raison qui explique le prolongement de leur expatriation. En revanche, le souhait d’un retour en France s’explique plus souvent par des facteurs personnels et familiaux.

Des séjours plus ou moins longs. Passage « quasi » obligé dans certaines disciplines scientifiques pour accéder à la recherche, besoin d’enrichir son CV, intérêt professionnel et scientifique, difficultés rencontrées sur le marché du travail sont autant de raisons qui expliquent le départ à l’étranger des docteurs. Certains reviennent rapidement en France pour se stabiliser professionnellement alors que d’autres prolongent leur expatriation et s’insèrent dans leur pays d’accueil.

Mobilité contrainte et volontaire. Si le départ a souvent une cause « économique », la situation à l’étranger ne manque pas pour autant d’attraits pour les jeunes docteurs. Plus de la moitié indiquent que les conditions professionnelles et scientifiques ont eu une influence dans leur choix de mobilité. De même, les rémunérations y sont en général plus élevées. Cependant, les conditions y sont souvent plus précaires, une partie des jeunes docteurs peinant à se stabiliser, notamment dans le secteur académique.

Source : Apec/Iredu*, La mobilité internationale des diplômés de doctorat français, caractéristiques et déterminants, avril 2014

* Iredu (Institut de Recherche sur l'Education) rattaché à l’Université de Bourgogne

Les auteurs : Claire Bonnard (Clerse et Irédu), Julien Calmand (Céreq), Jean-François Giret (Irédu), Mélanie Souhait (Irédu).


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Clés d'Emploi

Parce qu’une première recherche d’emploi ne s’improvise pas, un consultant vous aide à vous organiser, à parfaire votre CV, à comprendre les attentes des recruteurs.

» En savoir plus