Attractivité et emploi cadre en Auvergne : l'étude de l'Apec - Apec.fr - Jeunes diplômés

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Les régions

commentaire (0) | lu 97 fois | publié le 03/03/2015

Attractivité et emploi cadre en Auvergne : l'étude de l'Apec

Attractivité et emploi cadre en Auvergne : l'étude de l'Apec

L’emploi cadre en Auvergne est fortement polarisé sur la seule zone d’emploi de Clermont-Ferrand. Elle regroupe six cadres auvergnats sur dix.

Parmi les 12 autres zones d’emploi d’Auvergne, seules celles de Vichy et de Montluçon regroupent plus de 5 % des cadres régionaux (respectivement 7 % et 6 %).

De surcroît, les spécificités sectorielles de Clermont-Ferrand renforcent son attractivité. Les activités liées à la R&D et à l’ingénierie y sont notamment bien implantées. Leur importance pourrait se renforcer avec la réforme territoriale et le rattachement de l’Auvergne à Rhône-Alpes, également bien positionnée sur ces secteurs.

Le redécoupage territorial placera d’ailleurs la région Auvergne / Rhône-Alpes au 2e rang des 13 nouveaux espaces régionaux en termes de population, d’emplois salariés ou d’emplois cadres. La future région rassemblera en tout 12 % des cadres du privé de France métropolitaine.


Consulter l'intégralité de l'étude (format PDF)

Attractivité et emploi cadre en Auvergne