Attractivité et emploi cadre en Paca : l'étude de l'Apec - Apec.fr - Jeunes diplômés Attractivité et emploi cadre en Paca : l'étude de l'Apec - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Emploi et économie

lu 250 fois | publié le 17/02/2015

Attractivité et emploi cadre en Paca : l'étude de l'Apec

Attractivité et emploi cadre en Paca : l'étude de l'Apec

L’emploi cadre du privé en Provence-Alpes-Côte d’Azur apparaît fortement polarisé sur 4 des 18 zones d’emploi qui la composent. Les zones d’emploi de Marseille-Aubagne, d’Aix-en-Provence, de Cannes-Antibes et de Nice concentrent en effet plus de sept cadres du privé sur dix. Ce taux approche les 80 % en ajoutant la zone de Toulon. De surcroît, les spécificités sectorielles de ces zones d’emploi renforcent leur attractivité : le transport maritime dans la zone d’emploi de Marseille-Aubagne, la fabrication de produits électroniques dans celle d’Aix-en-Provence,l’industrie pharmaceutique pour Nice...

La réforme territoriale influera sur le positionnement de la région. Provence-Alpes-Côte d’azur, qui conservera son périmètre, reculera dans la hiérarchie des régions métropolitaines. Avec 7 % des cadres du privé, elle occupera toutefois le 4e rang des 13 nouvelles régions pour le volume de cadres.


Consulter l'intégralité de l'étude (format PDF)

Attractivité et emploi cadre en Provence-Alpes-Côte d'Azur