Responsable de centre de services éco-industriels - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Services techniques

lu 14 fois | publié le 28/09/2017

Responsable de centre de services éco-industriels

Le responsable de centre de services en éco-industrie pilote pour ses clients des activités externalisées de nettoyage industriel ou de collecte de déchets. Ses missions exigent une main d'œuvre et une flotte d'engins souvent importantes. Il est responsable de la qualité du service rendu à son client, mais aussi de l'image vis-à-vis des usagers.

Autres intitulés

  • Responsable de centre de services / de profit
  • Responsable d'agence
  • Responsable d'exploitation
  • Directeur opérationnel d'agence

 

Activités principales

Encadrer et animer une équipe

  • Gérer au quotidien une équipe souvent importante (50 à 200 personnes) et peu qualifiée (rippeurs, conducteurs de bennes, agents de nettoyage, transporteurs).
  • Participer au recrutement, planifier les besoins en remplacement, suivre la formation permanente, accompagner les promotions internes.
  • Veiller à la diffusion des informations essentielles (vie et fonctionnement de l'entreprise, diffusion des consignes en matière de réglementation du travail, sécurité, qualité). 
  • Animer les relations paritaires, veiller à la qualité du climat social et être vigilant quant aux relations entre l'encadrement intermédiaire et le personnel. 
  • Motiver ses équipes en entretenant un dialogue constant.

 

Gérer et surveiller l'exploitation

  • Participer, avec son responsable hiérarchique (directeur de secteur, chef d'agence), à l'élaboration de son budget prévisionnel d'investissement et de fonctionnement.
  • Définir les méthodes de travail en les adaptant à chaque situation et en les faisant évoluer pour optimiser les moyens d'intervention. 
  • Optimiser la répartition des hommes et du matériel (par exemple, plans de propreté, circuits de collectes) afin de réaliser les services conformément aux cahiers des charges des missions. 
  • Assurer et analyser la tenue de tableaux de bords, suivre la qualité des procédures opérationnelles. 
  • Superviser la réalisation d'analyses (par exemple, conformité des déchets pris en charge) et le suivi des flux de produits (organisation des collectes et livraisons). 

 

Variabilité des activités

En amont, le responsable de centre de services éco-industriels peut participer avec le service études ou commercial aux réponses aux appels d'offres. Pour cela, il doit identifier clairement les besoins du client et rechercher les solutions techniques les plus appropriées. Lorsque les clients sont dispersés sur un large territoire (comme pour la collecte de déchets auprès d'industriels), ses fonctions commerciales sont beaucoup plus importantes.

  • Dans le secteur de la propreté (clients privés et publics), sa fonction d'encadrement d'équipe sera largement prédominante et s'associera à un souci de satisfaction du client mais aussi des usagers et des élus.
  • Dans le secteur des déchets, sa mission d'encadrement sera couplée avec une fonction de responsable logistique parfois importante (recherche d'une bonne adéquation entre la flotte de véhicules, les localisations des clients et la nature des déchets à collecter). Il pourra avoir à sous-traiter une partie de l'activité transport.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 35 et 40 k€

Cadre confirmé (5 à 10 ans d'expérience) : entre 45 et 50 k€

Cadre confirmé (plus de 10 ans d'expérience) : entre 50 et 100 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Bonnes connaissances du secteur d'activité ou de secteurs aux problématiques similaires
  • Maîtrise de la conduite ou de la planification de chantiers (services, travaux publics)
  • Maîtrise des techniques de logistique et transports
  • Connaissance des procédures qualités et des méthodes d'organisation
  • Pratique des outils bureautiques, mais aussi de logiciels d'optimisation des ressources (par exemple : Waste Optimizer, Bluekaizen, Synoptis, ...)
  • Compétences marketing, en gestion d'image et en environnement

 

Aptitudes professionnelles

  • Être un excellent encadrant, un manager intuitif, la gestion des hommes devant être un des principaux atouts.
  • Avoir beaucoup de rigueur et de méthode pour tenir les tableaux de bord et garantir la qualité des opérations.
  • Avoir une forte capacité d'organisation et d'animation pour répartir ses équipes et le matériel.
  • Faire preuve d'un grand sens du dialogue, de diplomatie mais aussi de fermeté dans sa gestion du personnel.

 

Le profil

Diplômes requis

  • DUT gestion logistique et transport ou BTS transport
  • Diplôme d'ingénieur généraliste ou logisticien
  • Bac +5 (Master) ou Bac+6 (Mastère spécialisé) en gestion des déchets

 

Durée d’expérience

L'encadrement d'équipes importantes requérant une certaine maturité, ce type de poste est rarement confié à des débutants mais peut être accessible par la voie de la promotion interne. Un poste antérieur dans la logistique, la gestion d'équipes ou dans la direction de chantiers, est souvent nécessaire.

 

Postes précédents (P-1)

Les postes de responsable de centre de services éco-industriels ne sont pas particulièrement réservés à des cadres ayant débuté dans l'environnement. Toutefois une connaissance des secteurs déchets ou propreté urbaine peut être un atout pour de jeunes :

 

Ces postes peuvent être en revanche une voie d'entrée dans l'environnement, en particulier les éco-industries pour des cadres confirmés venant des services, des transports et de logistique ou de l'organisation des chantiers.

 

Qui recrute ?

Les éco-industries en charge des déchets, de la propreté (nettoiement urbain, ramassage des ordures ménagères, nettoyage industriel) et de la dépollution des sols.

 

Rattachement hiérarchique

  • Chef d'agence ou de région
  • Directeur de secteur
  • Directeur régional

 

Environnement de travail et interlocuteurs

  • Clients et donneurs d'ordre (entreprises et collectivités locales)
  • Sociétés d'intérim
  • Direction des ressources humaines
  • Bureau d'études 
  • Contrôle de gestion
  • Administrations : organismes de sécurité sociale, inspection du travail, préfecture, ...

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur d'agence
  • Directeur régional

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

La mise en place du Grenelle de l'environnement influe directement sur l'activité dans la mesure où ce dispositif impose un double objectif de réduction des tonnages de déchets et  d'augmentation du recyclage, notamment les emballages ménagers, ce qui a pour conséquences des processus de tri supplémentaires.

Un autre facteur d'évolution est lié à la dimension de plus en plus concurrentielle du marché, qui est en partie dû à la crise mais aussi au fait que le tonnage des déchets produits ne progresse plus, voire aurait plutôt tendance à diminuer en France ce qui peut s'expliquer par l'évolution des modes de consommation et à la politique française de réduction des déchets (cf. Grenelle de l'environnement).

Mots-clés : métieragenceindustrieenvironnement