DEMAND PLANNER - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Services techniques

lu 2 fois | publié le 19/11/2018

DEMAND PLANNER

Le demand planner assure la prévision des ventes au plus juste dans l’objectif d’optimiser les processus de production, d’approvisionnement, de gestion des stocks, afin de réduire les coûts de la supply chain et de garantir la disponibilité des produits. Il travaille en étroite collaboration avec les services vente, marketing, production, finance.

Autres intitulés

  • RESPONSABLE PLANIFICATION ET LOGISTIQUE
  • PLANIFICATEUR·RICE DE DISTRIBUTION
  • PRÉVISIONNISTE DES VENTES
  • SALES & OPERATIONS PLANNER

 

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Prévision des ventes

  • Interpréter les historiques en tenant compte des paramètres pouvant impacter les ventes (promotions, saisonnalité, etc.).
  • Comprendre et évaluer les modèles statistiques de prévisions.
  • Analyser les tableaux de bord des prévisions.
  • Établir de façon régulière des prévisions à court, moyen et long termes.
  • Mesurer et améliorer la qualité des prévisions.
  • Définir des plans d’action.

Gestion de l’interface avec les directions parties prenantes

  • Préparer, animer ou participer à la revue de la demande.
  • Consolider les informations « marché » provenant des équipes commerciales et marketing.
  • Échanger sur les hypothèses de prévisions.
  • Participer au processus S&OP.

Suivi des indicateurs

  • Réaliser des analyses régulières et des bilans mensuels des ventes.
  • Suivre et analyser les KPI.
  • Alerter les différents interlocuteurs de la supply chain.
  • Faire des propositions d’amélioration des process.
  • Assurer un reporting aux directions métiers concernées.

 

Variabilité

Le demand planner peut avoir un rôle plus ou moins affirmé en amont ou en aval de la chaîne logistique et être en charge de :

  • la relation client : le demand planner peut être amené à travailler directement avec les clients. Dans ce cadre, il sera chargé de garantir la pérennité de la relation client et la fiabilité des propositions de commandes, de les accompagner dans leurs projets logistiques en analysant leur demande tout en leur fournissant une estimation des délais et des moyens alloués ;
  • la gestion des stocks (exemple, dans une entreprise du commerce de gros) : le demand planner peut piloter les stocks de produits. Il peut être amené à passer des commandes d’achat auprès des fournisseurs, gérer le réassort, les stocks de fin de vie, contrôler l’état des stocks et mesurer les écarts entre la production effective et les prévisions estimées.

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Levier de compétitivité pour les entreprises, le management de la supply chain nécessite entre autres des outils performants de prévision permettant aux acteurs d’être réactifs. Il s’agit de pouvoir analyser une masse de données provenant de tout l’écosystème de l’entreprise et adapter rapidement ses prévisions dans un environnement en perpétuel mouvement. Afin de répondre aux besoins de réactivité de plus en plus prégnants dans la chaîne logistique, les systèmes de planification avancée (APS) évoluent, mais avec des contraintes liées aux capacités d’évolution des systèmes d’information des entreprises. La tendance est aujourd’hui de s’appuyer sur de nouveaux outils issus de technologies récentes (Cloud, machine learning). Ces outils d’analyse, de reporting et de visualisation de données, plus performants, plus flexibles et plus faciles d’utilisation, apportent une réelle plus-value, s’agissant du traitement de masse de données, de l’ergonomie, et apparaissent comme facilitant le travail du demand planner.

 

LE PROFIL

DIPLÔMES REQUIS

  • Bac + 2, bac + 3 (BTS ou DUT, licence professionnelle en logistique, supply chain, gestion de production) complétée par une expérience de plusieurs années en prévision de la demande
  • École d’ingénieurs, école de commerce ou master 2 (spécialité logistique, supply chain, gestion industrielle, commerce international)

 

DURÉE D’EXPÉRIENCE

En général, une expérience de deux à cinq ans en supply chain est requise.

 

COMPÉTENCES TECHNIQUES

  • Maîtrise des outils de prévision de la demande (APO, JDE, Manugistic, Futurmaster, etc.)
  • Connaissance des mécanismes de la demande
  • Connaissance des progiciels de gestion (ERP, SAP, etc.), des outils bureautiques (Excel avancé) et des logiciels de gestion de base de données (Access, SAS, etc.)
  • Connaissance des méthodes MRP II
  • Maîtrise de l’anglais, une deuxième langue étrangère est appréciée

 

APTITUDES PROFESSIONNELLES

  • Rigueur
  • Sens de l’organisation
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Réactivité
  • Aptitudes relationnelles
  • Force de conviction
  • Esprit d’équipe

 

LA MOBILITÉ

POSTES PRÉCÉDENTS (P-1)

  • Responsable des stocks
  • Coordinateur·rice supply chain
  • Responsable approvisionnement
  • Supply planner

 

ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE (P+1)

  • Responsable logistique
  • Responsable des flux
  • Manager demand planning

 

RÉMUNÉRATION

  • Jeune cadre : entre 35 et 40 k€
  • Cadre confirmé·e : entre 40 et 55 k€

(Fourchettes de rémunération selon profil, niveau d’expérience et de diplôme, responsabilité, taille d’entreprise, etc.)

 

QUI RECRUTE ?

  • Entreprises industrielles (produits de grande consommation, etc.)
  • Entreprises du commerce et de la distribution
  • Entreprises de transport et de la logistique

 

RATTACHEMENT HIÉRARCHIQUE

  • Directeur·rice de la supply chain
  • Directeur·rice de la planification, des prévisions
  • Directeur·rice des opérations
  • Directeur·rice de la logistique
  • Manager demand planning
  • Responsable des flux

 

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET INTERLOCUTEURS

En interne :

  • Direction commerciale
  • Direction marketing
  • Direction de la production
  • Direction des achats
  • Direction financière (contrôle de gestion)

En externe :

  • Clients
  • Fournisseurs
  • Sous-traitants, prestataires

 

MOTS-CLEFS

Indicateurs de performance, KPI, planification, prévisions des ventes, production, S&OP, supply chain