Chargé d'études RH - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Ressources humaines

lu 338 fois | publié le 25/09/2017

Chargé d'études RH

Le chargé d'études RH collecte, analyse et synthétise des informations et des données sociales qualitatives et quantitatives qui permettront à l'entreprise d'orienter sa politique ressources humaines.

Autres intitulés

  • Chargé de reporting RH
  • Responsable des données sociales
  • Chargé de missions RH

 

Activités principales

Centralisation des besoins de l'entreprise en termes de données sociales

  • Collecter l'ensemble des besoins des directions opérationnelles et ressources humaines.
  • Définir les moyens et méthodologie adéquats : études qualitatives ou quantitatives, sources documentaires, veille concurrentielle, réalisations en interne ou appel à des prestataires...

 

Mise en œuvre des moyens permettant d'obtenir des informations

  • Piloter les relations avec les services ou prestataires afin d'obtenir des informations qualitatives ou quantitatives : remontée des informations auprès des agents RH, achat de bases de données, brief auprès d'un institut d'études...
  • Mener des entretiens de groupe ou en face à face dans le cadre d'études qualitatives.
  • Manipuler les données chiffrées disponibles afin de faire émerger des informations lisibles et pertinentes.
  • Assurer une veille sur l'ensemble des problématiques RH en rapport avec les grands chantiers stratégiques de l'entreprise.

 

Suivi des effectifs de l'entreprise

  • Centraliser et analyser les données statistiques liées aux effectifs de l'entreprise : taux de turn-over, âge des salariés, rémunérations...
  • Assurer le reporting auprès des directions concernées.

 

Synthèse et recommandations

  • Analyser et synthétiser l'ensemble des informations recueillies, et en particulier contribuer à la rédaction du bilan social.
  • Émettre des recommandations permettant d'orienter les décisions stratégiques de l'entreprise.
  • Rédiger un rapport et présenter les résultats des études aux directions concernées.

 

Activités éventuelles

Le chargé d'études RH peut piloter des projets visant à faire évoluer le système d'information RH de l'entreprise. Il en est un utilisateur direct et en perçoit les avantages comme les inconvénients.

Il peut par ailleurs travailler sur des projets opérationnels directement en lien avec les sujets sur lesquels il oeuvre.

 

Variabilité des activités

  • En institut d'études ou cabinet de conseil RH, le chargé d'études RH est souvent en relation directe avec les clients. Il identifie leurs besoins et leur livre les analyses statistiques correspondantes. En amont, il intervient quasi systématiquement sur le brief des enquêteurs qui vont recueillir les informations. Il doit ensuite interpréter les résultats et présenter à ses clients des synthèses parfois accompagnées de recommandations stratégiques. Il intervient le plus souvent sur des bilans sociaux impliquant une part lourde de traitement statistique.
  • En agence de communication RH, le chargé d'études RH détermine pour les entreprises, en fonction de la population à toucher, la stratégie de communication média la plus appropriée. Il procède ainsi à une analyse des différents supports (principalement presse et Internet) et élabore un dossier de synthèse appelé plan multimédia présentant les supports retenus et le calendrier de diffusion.

 

Par ailleurs, un chargé d'études RH peut être exclusivement spécialisé en fonction de l'entreprise ou de son profil sur des études qualitatives ou quantitatives.

  • Chargé d'études qualitatives : il s'agit de collecter et d'analyser des informations riches et complexes exprimées lors d'entretiens en face à face ou en groupe. Les principales applications en ressources humaines sont les chantiers de développement RH dans l'entreprise, le degré d'attachement des salariés à l'entreprise, le climat social...
  • Chargé d'études quantitatives : les données exploitées sont exclusivement chiffrées et prennent souvent la forme de bases de données. Les principales applications en ressources humaines sont la consolidation des données sociales, le panorama social mondial, les études de rémunération...

 

Rémunération

Jeune diplômé : entre 25 et 30 K€

Jeune cadre : entre 30 et 40 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 50 K€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des outils informatiques spécifiques liés aux systèmes d’information RH de l’entreprise (SAP, Peoplesoft…) ou compétences en informatique suffisantes pour les appréhender rapidement
  • Culture ressources humaines, afin d’être le plus pertinent possible dans les recommandations stratégiques et de bien comprendre les enjeux d’une étude
  • Maîtrise parfaite des outils bureautiques courants (notamment Excel et Access), voire de certains outils statistiques pour les postes les plus techniques (SPAD, SPSS, SAS)

 

Aptitudes professionnelles

  • Qualités d’analyse et de synthèse : il s’agit du cœur du poste et de la principale valeur ajoutée du chargé d’études RH.
  • Goût pour les chiffres, car les informations quantitatives représentent souvent une part importante du travail.
  • Fiabilité et rigueur, la moindre erreur pouvant influer fortement sur les conclusions d’une étude
  • Pragmatisme : toutes les analyses et les recommandations doivent reposer sur des éléments concrets identifiés et vérifiés.
  • Autonomie : il est rare de rencontrer des études menées par plusieurs chargés d’études à la fois, ces derniers doivent donc faire preuve d’autonomie sur les dossiers qu’ils traitent.
  • Force de proposition: il s’agit aussi bien d’anticiper les besoins en termes d’études que de faire preuve d’originalité ou d’audace dans les recommandations stratégiques.
  • Force de conviction: pour être capable de défendre ses positions, le chargé d’études doit convaincre ses interlocuteurs de la pertinence de ses analyses.
  • Sens relationnel, pour favoriser un dialogue privilégié avec l’ensemble des directions de l’entreprise

 

Le profil

Diplômes requis

  • DESS, DEA spécialisés en statistiques ou économétrie, ou école d’ingénieurs orientées statistiques (Ensae, Ensai)
  • Formations supérieures généralistes de type ESC ou IEP Paris.
  • Maîtrises ou 3e cycles spécialisés en gestion des ressources humaines (DESS, mastères…)
  • Maîtrise ou 3e cycle en droit social

 

Durée d’expérience

Ce type de poste s’adresse aux jeunes diplômés, jeunes cadres ou cadres confirmés.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grands groupes ou grandes entreprises ayant une entité RH suffisamment dimensionnée (en général structures de plus de cinq mille personnes)
  • Instituts d'études et de sondage
  • Cabinets de conseil RH
  • Agence de communication RH

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

  • Directions opérationnelles
  • Direction juridique
  • Direction du contrôle de gestion
  • Direction des systèmes d'information

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable compensation & benefits
  • Chargé de recrutement
  • Chargé de formation
  • Responsable des études RH