Responsable d'exploitation de sites hydrauliques - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Production industrielle, travaux et chantier

lu 25 fois | publié le 21/09/2017

Responsable d'exploitation de sites hydrauliques

Le responsable d'exploitation de sites hydrauliques assure la disponibilité et la fiabilité des barrages et usines de production hydroélectrique répartis sur un territoire donné. Il organise les actions de surveillance, de conduite, de maintenance des installations et des ouvrages.

Autres intitulés

  • Ingénieur d'exploitation de sites hydrauliques
  • Responsable du groupement d'usines hydrauliques
  • Responsable d'exploitation des ouvrages hydroélectriques

 

Activités principales

Pilotage de l'exploitation des installations1 hydrauliques sur un ensemble de sites

  • Suivre les objectifs de production d'hydroélectricité dans le respect du programme de production défini et des règles de sécurité.
  • Piloter les activités de conduite des installations (consignations2, surveillance des installations et de l'environnement...) et de maintenance courante (inspections, contrôles et vérifications, localisation et diagnostic des dysfonctionnements, dépannages) réalisées par les équipes d'exploitation sur les différents sites hydrauliques.
  • Coordonner les exigences de production et de maintenance, et définir les priorités d'interventions sur les matériels et/ou les installations.
  • Planifier les indisponibilités des installations pour travaux.
  • Piloter la conduite des installations non automatisées en cas de circonstances exceptionnelles (en période de crue par exemple).
  • Signaler toute modification du programme de production aux instances chargées du lien avec le gestionnaire du réseau de transport (RTE, filiale d'EDF) et en expliquer la cause.
  • Élaborer le budget d'exploitation courante des sites de production et proposer le budget d'investissement annuel.
  • Valider la conformité des investissements en référence au budget défini.
  • Garantir les coûts, les délais d'intervention et contrôler la qualité de la production d'électricité.

 

Amélioration des procédés de conduite des installations

  • Construire ou améliorer les indicateurs de performance en production.
  • Analyser les indicateurs de suivi de la production et prendre les mesures de réajustement nécessaires pour améliorer la production d'électricité.
  • Mettre en œuvre des démarches d'amélioration continue pour optimiser la disponibilité et la fiabilité des installations.
  • Contrôler les analyses de défaut réalisées par les techniciens lors des incidents d'exploitation.
  • Solliciter des expertises internes ou externes pour réduire les aléas de production, corriger les défauts et fiabiliser les process.
  • Définir les besoins de maintenance spécialisée3 et solliciter des budgets complémentaires pour assurer la disponibilité et la fiabilité de l'outil de production.
  • Organiser des réunions de retour d'expérience et de bilan pour l'ensemble de l'équipe.

 

Mise en œuvre des politiques en matière de sûreté, de sécurité et d'environnement

  • Superviser et piloter les opérations de surveillance des ouvrages de génie civil et d'auscultation des barrages par l'équipe d'exploitation (capteurs, mesures...).
  • Définir les procédures de sécurité et de sûreté à mettre en place pour respecter les obligations réglementaires.
  • Sensibiliser l'équipe d'exploitation sur chacun des sites et contrôler l'application des règles en matière de sécurité du personnel, d'exploitation et de sûreté.
  • Veiller au respect de la politique de l'entreprise en matière d'impact sur l'environnement.

 

Gestion des relations avec les partenaires externes

  • Représenter l'exploitant des sites hydrauliques auprès de l'autorité de contrôle (DREAL), des collectivités territoriales et de l'ensemble des partenaires travaillant dans le domaine de l'eau (associations et offices de tourisme notamment).
  • Présenter les sites hydrauliques (barrages et usines) lors des visites, auprès de l'autorité de contrôle, des prestataires externes ou des acteurs locaux.
  • Coordonner les activités d'exploitation courante des sites (notamment des barrages) avec les acteurs locaux.
  • Expliquer les contraintes de l'exploitant dans les différents rapports d'auscultation, d'exploitation et de surveillance remis à l'autorité de contrôle (DREAL).
  • Suivre et contrôler le bon déroulement des interventions externes lors d'interventions de maintenance.

 

Management des équipes d’exploitation

  • Informer, animer et coordonner les équipes sur l'ensemble des sites.
  • Identifier, valoriser et développer les compétences du personnel (souhait de mobilité, développement d'expertise...).
  • Participer à la définition du plan de formation des équipes et aux recrutements en lien avec les services Ressources Humaines.
  • Organiser et réaliser les entretiens annuels.

 

1 - Les " installations " désignent l'ensemble des ouvrages, équipements et matériels des sites hydrauliques (barrages et usines de production) sous la responsabilité du responsable d'exploitation.

2 - Les consignations permettent de mettre les équipements et matériels à l'arrêt pour réaliser la maintenance courante ou des réparations.

3 - L'AFNOR a défini une norme concernant les niveaux de maintenance. La maintenance spécialisée définit les opérations de maintenance complexes, non prises en charge par l'exploitant, mais ne nécessitant pas d'intervenir sur la conception du matériel, de modifier l'ouvrage par le biais de l'ingénierie. La maintenance spécialisée concerne donc la rénovation des machines, le changement de pièces importantes, etc.

 

Variabilité des activités

Le responsable de l'exploitation de sites hydrauliques peut encadrer une équipe plus ou moins importante, composée de managers de proximité spécialisés en maintenance, exploitation ou sécurité/environnement, selon le nombre de sites et leur taille. S'il est le seul manager sur le site, ses activités techniques seront plus conséquentes.

Le responsable d'exploitation de sites hydrauliques peut également exercer des fonctions à l'échelle du territoire et piloter des projets nationaux ou régionaux, souvent transverses, concernant l'exploitation hydraulique, tels que :

  • La coordination des programmes de production hydraulique sur un territoire donné
  • La participation au renouvellement des concessions
  • L'appui aux équipes d'exploitation sur le terrain dans les domaines de la sûreté hydraulique, de l'auscultation ou de l'environnement

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 40 et 60 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Connaissance des lois fondamentales en électricité et électrotechnique, des principes de base en hydrostatique, en hydrodynamique ainsi qu'en génie civil (comportement des ouvrages hydrauliques)
  • Maîtrise des techniques mécaniques et hydrauliques (groupe hydraulique, conduite forcée, galerie, prise d'eau)
  • Connaissance de l'environnement de la production d'électricité hydraulique, notamment des fonctions d'expertise technique et d'ingénierie
  • Connaissance en économie et en gestion pour élaborer des budgets prévisionnels
  • Capacité à organiser l'activité de son équipe sur plusieurs sites appartenant au groupement d'usines
  • Compétence en gestion des ressources humaines et en management afin d'accompagner le développement et l'évolution professionnelle de ses équipes

 

Aptitudes professionnelles

  • Capacité à mobiliser des équipes situées géographiquement sur différents sites autour des objectifs de production d'électricité hydraulique et de sûreté
  • Capacité à déléguer, notamment aux cadres de son équipe
  • Adaptation, ouverture d'esprit et capacité à communiquer avec différents interlocuteurs (experts internes, services de l'État, associations de protection de la nature, élus locaux...)
  • Pragmatisme, sens de l'organisation et capacité à définir des priorités, pour planifier et piloter l'exploitation de différents sites de production
  • Capacité d'analyse, de prise de recul et de synthèse pour effectuer le reporting
  • Disponibilité pour assurer les astreintes et les déplacements fréquents sur les sites
  • Capacité à travailler sur des sites souvent éloignés des centres urbains du fait de la situation géographique des ouvrages hydrauliques

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles d'ingénieurs à dominante hydraulique, type Ense3, ENSEEIHT, ENGEES, Polytech' Montpellier...
  • Autres écoles d'ingénieurs généralistes : SUPELEC, INSA, Arts et Métiers Paristech, Centrale...

 

Durée d’expérience

Le métier de responsable d'exploitation de sites hydrauliques est accessible à des cadres justifiant de cinq à sept ans d'expérience dans le domaine de la production d'électricité hydraulique.

 

Postes précédents (P-1)

  • Ingénieur d'exploitation d'appui aux groupements hydrauliques
  • Ingénieur d'études hydrauliques
  • Ingénieur d'essais hydrauliques
  • Cadre d'exploitation en maintenance hydraulique

 

Qui recrute ?

  • EDF
  • La Compagnie Nationale du Rhône - CNR
  • Les autres producteurs d'électricité hydraulique (par exemple La Française des Chutes et Barrages)

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur du groupement régional d'exploitation hydraulique
  • Directeur de l'unité de production hydraulique
  • Directeur général d'une petite entreprise de production hydraulique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • L'ensemble des salariés rattachés aux différents sites hydrauliques sous sa responsabilité
  • Les services internes nationaux définissant les programmes de production des centrales (le Comité Opérationnel de Production et Marchés pour EDF)
  • Les services internes d'inspection technique, chargés de la surveillance et de la performance des ouvrages et sites hydrauliques

 

Externes :

  • Les entreprises prestataires spécialisées dans la maintenance hydraulique
  • Les services de l'État : Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement DREAL (ex DRIRE)
  • Les collectivités locales, agences de l'eau et offices du tourisme
  • Les associations locales de protection de la nature, de pêcheurs...

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable d'exploitation de sites hydrauliques plus complexes
  • Responsable de projet de renouvellement des concessions
  • Responsable territorial d'un groupement d'exploitations hydrauliques (regroupant plusieurs sites hydrauliques)
  • Chef de pôle de production regroupant plusieurs groupements d'exploitations hydrauliques
  • Chef de service inspection technique hydraulique (auscultation, génie civil, environnement)
  • Chef de service en ingénierie et projets (EDF)

 

Des passerelles avec le métier de responsable d'exploitation dans les autres filières de production d'électricité (centrales nucléaires, thermiques notamment) sont possibles après avoir suivi le cursus de formation spécifique mis en place par EDF.

Mots-clés : métierélectricitéénergie