Responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Production industrielle, travaux et chantier

lu 25 fois | publié le 21/09/2017

Responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid

Le responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid pilote une ou plusieurs installations de services énergétiques (installations et réseaux énergies et fluides1). Il coordonne l'ensemble des activités d'exploitation et de maintenance et encadre les équipes techniques, afin de garantir la production dans le respect de la sécurité et de l'environnement.

 

1 - Il s'agit notamment des installations de : production et distribution de chaleur pour le chauffage collectif, l'eau chaude sanitaire..., cogénération et production d'électricité, production et distribution de froid, climatisation et conditionnement de l'air. Les clients peuvent être des collectivités (habitat ou tertiaire) ou des entreprises.

 

Autre intitulé

  • Responsable de production chaleur/froid

 

Activités principales

Optimisation de l'exploitation et contrôle de sa performance

  • Déterminer les besoins énergétiques en fonction de la rigueur climatique.
  • Suivre les ventes de chaleur et analyser les écarts de consommation.
  • Produire la bonne quantité d'énergie en fonction des besoins identifiés.
  • Choisir le mode de production d'énergie (chaudière à fioul, gaz, bois...) pour répondre aux besoins en respectant les obligations contractuelles2 et en optimisant le prix de revient de la chaleur.
  • Déterminer les priorités d'entretien et de renouvellement du matériel.
  • Gérer la maintenance curative et préventive des équipements en collaboration avec le responsable maintenance.
  • Piloter l'équilibrage du réseau de chauffage urbain en contrôlant le débit d'eau pour fournir la bonne quantité d'énergie à l'usager et éviter les pertes de chaleur sur le réseau.
  • Gérer les approvisionnements énergétiques pour optimiser les délais et les coûts en fonction des types de chaudière présente sur l'exploitation : charbon, fioul, gaz, bois...

 

Suivi de l'activité et propositions d'actions d'amélioration

  • Suivre et analyser les indicateurs d'activité.
  • Analyser et diagnostiquer la performance des réseaux.
  • Mettre en place les processus qualité, les outils et méthodes pour garantir un bon niveau de performance des réseaux.
  • Proposer des actions pour améliorer la performance des réseaux et optimiser l'organisation.
  • Piloter le programme d'investissement défini dans le cadre du contrat d'exploitation en collaboration avec les ingénieurs projets et les ingénieurs commerciaux.

 

Gestion du budget technique et financier de l'exploitation

  • Gérer le budget d'exploitation des réseaux.
  • Évaluer les moyens humains et matériels nécessaires.
  • Arbitrer les allocations de ressources et organiser les équipes de quart.
  • Élaborer le budget de fonctionnement.
  • Réaliser le reporting financier et technique au client.

 

Suivi du respect des obligations réglementaires : environnement, sécurité, traçabilité

  • Superviser les mesures à réaliser au quotidien pour respecter les valeurs réglementaires imposées3.
  • Piloter le contrôle des appareils de mesure, notamment les compteurs de chaleur utilisés pour la facturation.
  • Superviser la traçabilité des incidents et interventions.
  • Rédiger les rapports concernant l'impact sur l'environnement, pour la DREAL notamment.
  • Analyser et expliquer les dérives éventuelles.
  • Coordonner les visites des organismes de contrôle pour les appareils sous pression, les compteurs de chaleur...

 

Animation et mise en œuvre des politiques en matière de sécurité et du respect de la réglementation

  • Suivre et évaluer le respect des normes et des règles de sécurité par les différents intervenants.
  • Définir des objectifs d'amélioration dans les domaines de la prévention et de la sécurité. 
  • Animer des réunions dans les domaines de la sécurité.
  • Assurer la communication auprès des équipes sur les règles de sécurité et les axes d'amélioration dans ce domaine.
  • Élaborer des procédures et des modes opératoires en prenant en compte la réglementation en vigueur et les technologies utilisées dans le domaine des réseaux.

 

Management des équipes techniques

  • Mettre en place une politique de management des équipes.
  • Organiser et conduire les entretiens individuels.
  • Traiter les conflits éventuels.
  • Développer le professionnalisme des collaborateurs par la formation et l'accompagnement.

 

2 - Par exemple de produire x % d'énergie verte sur une année.

3 - Par exemple : les rejets atmosphériques et aqueux, le bruit, la légionelle dans les ballons de stockage d'eau chaude...

 

Variabilité des activités

Les centrales de production de chaleur ou de froid peuvent utiliser plusieurs types de combustibles : le gaz, le fioul, la chaleur issue des usines d'incinération, le charbon, le bois, les cogénérations, la géothermie en sont les principaux. Chaque type de combustible a des caractéristiques propres qui induisent des missions spécifiques pour le responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid concernant le pilotage des installations, les contraintes environnementales à respecter ou encore les contrôles à effectuer au cours de la production. Par ailleurs, la logistique liée à l'approvisionnement du combustible est aussi très différente en fonction du type de combustible utilisé : les combustibles solides (charbon et bois) impliquent des contraintes de stockage et de manutention différentes des autres combustibles.

Le métier de responsable d'exploitation des installations de chaleur et de froid est identique pour une production de chaleur ou de froid, même si les compétences techniques mobilisées peuvent être différentes (vapeur, eau surchauffée... pour la production de chaleur ou climatisation, installation frigorifique pour le froid).

Par ailleurs, le responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid peut piloter des installations de taille et de complexité différentes.

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 40 et 60 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Connaissances techniques en génie énergétique (mécanique, hydraulique, régulation, automatisation...)
  • Connaissances techniques en génie thermique chaud (brûleur, cogénération, eau surchauffée, traitement des eaux, turbine, vapeur...) et froid (climatisation, installation frigorifique, tour de refroidissement...)
  • Connaissances en électricité, électrotechnique et mécanique des fluides
  • Connaissances en métrologie pour contrôler les appareils de mesure
  • Compétences en encadrement et animation d'équipes techniques, y compris en termes de management à distance pour les équipes réparties sur un territoire étendu
  • Maîtrise du fonctionnement d'une centrale de production de chaleur ou froid et des process de production en fonction du combustible utilisé
  • Maîtrise des règles et consignes d'exploitation
  • Connaissances techniques de base sur l'ensemble des métiers de la centrale pour comprendre les besoins de chacun et pouvoir les prioriser
  • Capacités d'analyse et de diagnostic, permettant notamment de prioriser les actions de maintenance ou de surveillance des installations
  • Maîtrise des outils de gestion d'une exploitation : budget, reporting client...

 

Aptitudes professionnelles

  • Capacité d'analyse et d'arbitrage pour prioriser les interventions en fonction de leurs impacts sur la production
  • Capacité à planifier les interventions
  • Sens du travail en équipe et aptitudes relationnelles pour gérer les relations avec divers interlocuteurs et pour communiquer sur les priorités définies
  • Capacité à animer et fédérer les équipes, ainsi qu'à accompagner le changement dans un contexte évolutif (automatisation par exemple)
  • Sens des responsabilités et résistance au stress, notamment lors des demandes en urgence
  • Rigueur et organisation
  • Capacité à prendre des décisions pour résoudre rapidement des incidents
  • Aptitude à piloter des projets
  • Aisance dans l'utilisation des outils de gestion (logiciel de retour d'expérience, tableur et traitement de textes...)

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles d'ingénieurs généralistes (ENSAM, Mines, INSA Lyon...)
  • Écoles d'ingénieurs spécialisées dans les domaines de la mécanique des fluides (ENSEEIHT Toulouse...)

 

Durée d’expérience

L'accès au poste de responsable d'exploitation d'installations de chaleur et de froid requiert cinq à huit années d'expérience. Ce métier est également accessible à des non cadres (techniciens, agents de maîtrise...) par le biais de la promotion interne, disposant d'une dizaine d'années d'expérience dans le domaine technique, mais ce parcours est plus rare.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Entreprises de services énergétiques et environnementaux (Dalkia, Cofely...)

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • Le responsable exploitation et les techniciens d'exploitation
  • Le responsable maintenance et les techniciens de maintenance
  • Le responsable réseau et les techniciens réseau
  • Les ingénieurs projets efficacité énergétique et énergies renouvelables
  • Les ingénieurs commerciaux

 

Externes :

  • Les organismes de contrôle (APAVE, SOCOTEC, Bureau VERITAS...)
  • Les services de l'État : Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement DREAL (ex DRIRE)
  • Les fournisseurs de combustible

 

Evolution professionnelle (P+1)