Directeur de travaux - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Production industrielle, travaux et chantier

lu 46 fois | publié le 21/09/2017

Directeur de travaux

Au sein d'une agence BTP, le directeur de travaux est chargé du management de l'ensemble des chantiers sous sa responsabilité. Interlocuteur du maître d'œuvre, il supervise le suivi économique et financier des chantiers, assure l'interface entre les clients, les fournisseurs et la direction de l'agence.

Autres intitulés

  • Directeur de projet MOE
  • Responsable de maîtrise d'œuvre d'exécution

 

Activités principales

Étude des projets en amont

  • Lancer le processus de réponse aux appels d'offres après l'analyse du cahier des charges transmis par le client (dossier de consultation des entreprises).
  • Évaluer la faisabilité technique du projet, estimer le devis au regard des contraintes définies par le cahier des charges et préparer la réponse.
  • Élaborer le chiffrage : estimer les coûts et réaliser le budget prévisionnel du projet en lien avec le service études.
  • Définir les modes opératoires : process de production, établissement des plannings d'exécution des travaux et des approvisionnements, plans de charge et phasage des interventions.
  • Consulter les prestataires, sélectionner et négocier les contrats de sous-traitance et d'approvisionnement.
  • Présenter la proposition au client et valider le dossier de candidature (DCE).

 

Suivi des opérations de construction

  • Fixer les objectifs des conducteurs de travaux afin d'assurer au client une livraison dans les règles de l'art (respect des coûts, de la qualité et des délais).
  • Veiller à la disponibilité des ressources : élaboration du budget, affectation des équipes, investissements en matériel, etc.
  • Effectuer un suivi des travaux et intervenir en appui aux conducteurs de travaux (pilotage de l'exécution et résolution des dysfonctionnements tels que les pannes, les litiges contractuels...).
  • Suivre les indicateurs de performance des chantiers : contrôle budgétaire, gestion des ressources et respect des délais.
  • Veiller à l'application des normes contractuelles et réglementaires, notamment en matière de qualité, sécurité, hygiène et impact sur l'environnement.
  • Assurer la réception des travaux après la phase de contrôle par les conducteurs de travaux.

 

Management

  • Suivre les indicateurs d'activité pour l'ensemble des projets sous sa responsabilité : volume d'affaires en cours, suivi de la facturation clients et fournisseurs...
  • Participer aux choix d'investissements en lien avec le directeur d'agence et les services supports (études de prix, matériel, achats) : sélection des fournisseurs ou des prestataires, achats de gros matériel ou de matériaux...
  • Effectuer les reportings et veiller à l'atteinte des objectifs en matière de chiffre d'affaires.
  • Encadrer les équipes et participer au développement des ressources humaines dans son domaine d'activité : recrutement de conducteurs de travaux et de chefs de chantier, formation, gestion opérationnelle des ressources humaines (congés, absences...).

 

Gestion commerciale et suivi de la relation client

  • Assurer la gestion des clients grands comptes, voire prospecter de nouveaux clients.
  • Représenter l'entreprise auprès du maître d'ouvrage (client) et du maître d'œuvre (architecte).
  • Assurer un reporting régulier au client sur l'avancée des travaux et le respect des budgets.
  • Livrer les chantiers au client dans le respect des coûts et des délais prévus au cahier des charges.
  • Garantir auprès des intervenants la bonne application des contrats et des avenants liés aux travaux, résoudre les litiges.
  • Superviser le service après-vente et le suivi des prestations associées (maintenance).

 

Activités éventuelles

Le directeur de travaux peut également prendre en charge des fonctions d'assistance à maîtrise d'ouvrage dans le cadre d'études de projets immobiliers. Il intervient ainsi dans la formalisation des spécifications fonctionnelles des bâtiments (agencement).

Il peut avoir la responsabilité des achats de fournitures communes à plusieurs chantiers sous sa responsabilité.

 

Variabilité des activités

L'activité du directeur de travaux varie selon…

La taille de l'entreprise :

  • Le directeur de travaux exerce majoritairement dans les entreprises de taille importante, où la conduite des travaux est fortement hiérarchisée. Il dirige plusieurs conducteurs de travaux et chefs d'équipe. Il assure un management transversal de l'ensemble des chantiers sous sa responsabilité : gestionnaire, administratif, économique, financier et commercial.
  • Dans des structures plus petites (PME), la fonction de direction de travaux est prise en charge par le directeur d'agence BTP. Plus polyvalente, son action est proche du pilotage d'un centre de profit sur un marché donné (zone géographique, produit...). Il peut également, en cas de surcharge d'activité, épauler les conducteurs de travaux sous sa responsabilité.

 

La localisation géographique :

Le directeur de travaux peut prendre en charge de grands projets à l'international. Le pilotage s'effectue à distance ou dans le pays concerné. Il occupe alors des fonctions de pilotage et de planificateur des projets ; il veille au respect des coûts et des délais de livraison et se concentre sur la relation avec le client.La maîtrise d'une langue étrangère est alors obligatoire pour échanger avec les équipes internationales. Les déplacements sont fréquents et l'expatriation peut être requise. Par ailleurs, afin de concourir au succès du projet, ce dernier devra bien maîtriser les règles de fonctionnement dans les pays d'accueil (système administratif, codes et coutumes, climat, etc.).

 

L'organisation des chantiers :

Le directeur de travaux est un métier à géométrie variable au sein des entreprises. Il peut avoir la responsabilité d'un secteur d'intervention (type d'activité ou zone géographique). Il a ainsi la responsabilité hiérarchique de ses équipes et de son chiffre d'affaires. Il peut également évoluer vers des fonctions de directeur de projets dans des structures matricielles. Dans ce cas, il supervise plusieurs projets importants. Il est dès lors garant du management général des ressources, des relations avec les clients et les prestataires éventuels afin de livrer chaque chantier dans les délais et selon la qualité prévue au cahier des charges.

 

Le périmètre des projets et le domaine d'intervention :

Le directeur de travaux peut intervenir en assistance à maîtrise d'ouvrage. Dans un rôle de coordination, il est responsable de la cohérence des projets engagés. Il assure l'interface entre les équipes techniques de maîtrise d'œuvre et les équipes travaillant pour le compte du maître d'ouvrage/client (bureau d'études).Lorsqu'il exerce en maîtrise d'œuvre, il assure le suivi technique et financier des projets. Son périmètre peut couvrir uniquement le gros œuvre (fondation, structure des bâtiments, clôt et couvert...), ou s'étendre au pilotage de chantiers tous corps d'état (TCE).

 

Le type de chantier à réaliser :

Le directeur de travaux gère souvent de très gros chantiers (en règle générale décomposés en plusieurs lots). Il peut intervenir sur des chantiers de construction neuve (grands ensembles de logements particuliers ou de locaux professionnels, projets importants d'infrastructure de génie civil, ouvrages d'art), de réhabilitation ou d'aménagement (restauration, maintenance).

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 50 et 110 k€, selon la durée d'expérience, le niveau de responsabilité et la taille de l'entreprise

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Très bonnes connaissances des contraintes techniques liées au domaine dans lequel il intervient : infrastructure (touristique, aménagement urbain...), bâtiment (industriel, logement, gare)
  • Maîtrise des connaissances techniques liées à son domaine de spécialisation (conception, montage, mise en route des projets) : génie civil (terrassement, ouvrage d'art), environnement (cartographie, topographie, pollution), géotechnique, fluide, génie électrique
  • Solides compétences en gestion notamment économique, administrative et financière. Le directeur de travaux doit être capable d'exercer un management transversal sur les différents chantiers sous sa responsabilité.
  • Connaissances approfondies de l'environnement juridique et réglementaire lié à l'évolution des normes (sécurité, hygiène, santé...) : ISO 9000, ISO 18001, ISO 14001...
  • Maîtrise des processus d'appels d'offres dans le cas par exemple des partenariats public-privé
  • Capacité de négociation et de persuasion afin de coordonner et d'optimiser les partenariats avec les prestataires et sous-traitants
  • Maîtrise des règles et de la législation en matière de partenariats public-privé lorsque le directeur de travaux intervient pour le compte de clients publics

 

Aptitudes professionnelles

  • Leadership pour représenter le chef d'entreprise et fédérer les équipes présentes sur les chantiers afin d'atteindre les objectifs de livraison des projets
  • Diplomatie, adaptabilité et sens politique, afin d'être en mesure de prendre en charge des relations de haut niveau
  • Réactivité et résistance à la pression pour s'adapter aux aléas de l'activité (climatique, technique...) et prendre des décisions rapidement
  • Grande rigueur et forte capacité d'organisation afin de mener à bien le suivi et la livraison des chantiers dans le respect des coûts et des délais
  • Grande disponibilité, car le directeur de travaux doit animer plusieurs chantiers de l'amont à l'aval
  • Goût pour la mobilité, la fonction de directeur de travaux impliquant de nombreux déplacements
  • La maîtrise d'au moins une langue étrangère pour les chantiers à l'international

 

Le profil

Diplômes requis

  • Ecoles d'ingénieurs spécialisées dans le secteur du BTP (École des ponts Paris tech, ESTP : École spéciale des travaux publics, Écoles des mines...)
  • Formation Bac +2 et 3 (BTS, DUT, licences professionnelles...) à Bac +5 (masters, formation d'ingénieur : ISBA - Institut supérieur du bâtiment et des travaux publics) spécialisées dans les métiers de la construction (BTP, génie civil)

 

Durée d’expérience

Ce poste requiert au minimum six ans d'expérience professionnelle dans le pilotage de grands chantiers : bâtiment, travaux publics, génie civil ou spécialité (gros œuvre, second œuvre). Dans les grands groupes, la durée d'expérience requise peut être de huit à dix ans.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises et/ou filiales dans le secteur du BTP.
  • PME spécialisées dans le secteur du BTP (entreprises de gros œuvre ou de second œuvre).

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)