Directeur de production - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Production industrielle, travaux et chantier

lu 53 fois | publié le 21/09/2017

Directeur de production

Le directeur de production met en place l'organisation et pilote la production dans le respect des contraintes de coûts, qualité, délais. Il définit la stratégie de fabrication des gammes de produits et veille à la performance globale de la production.

Autre intitulé

  • Directeur technique de production

 

Activités principales

Définition et mise en place des objectifs de production

  • Établir les plans de charge (quantités, volumes, rythme de production) pour les différentes lignes de production de l'usine, en lien avec le directeur du site.
  • Analyser la capacité annuelle de production de l'usine et la comparer aux besoins commerciaux de l'entreprise.
  • Définir avec le directeur de l'usine les principaux indicateurs de performance pour évaluer le bon fonctionnement de la chaîne de production : productivité par machine, par ligne de production, taux de rebus, absentéisme, tonnage annuel...
  • Identifier les principaux leviers d'action pour optimiser la production : capacité de production, qualité, ressources humaines...
  • Proposer des investissements qui permettront à court, moyen ou long terme d'améliorer les performances de production : acquisition de nouvelles machines, construction d'un nouvel atelier, recrutements d'effectifs, audit qualité...

 

Organisation et gestion de la production

  • Mettre en place les solutions définies en matière d'organisation de la production : nouveaux process, nouvelle organisation fonctionnelle...
  • Planifier la production dans le respect du cahier des charges (quantités, délais...).
  • Communiquer aux équipes de production les objectifs individuels et collectifs de coût, qualité et délais à atteindre et les règles de fonctionnement internes.
  • Veiller à la bonne marche de l'ensemble de la chaîne de production : fabrication, qualité, ordonnancement, méthodes, approvisionnement...
  • Suivre en permanence (au quotidien) les différents indicateurs de performance.
  • Identifier les dysfonctionnements et les imprévus de production et apporter des solutions aux principaux acteurs concernés : chefs d'ateliers, ingénieurs fabrication...

 

Encadrement et animation des équipes

  • Animer au quotidien la relation avec les différents responsables de départements de production : chefs ateliers, responsable planification, ingénieurs process méthodes...
  • Communiquer aux équipes de production les résultats quotidiens obtenus et identifier avec eux des solutions en cas de difficultés spécifiques.
  • Suivre avec le département des ressources humaines le climat social et identifier les zones de conflit potentielles avec les salariés et/ou représentants syndicaux.
  • Anticiper avec les ressources humaines les besoins en matière de recrutement de profils cadres et non-cadres, en contrats indéterminés ou intérimaires.

 

Gestion des plans d'optimisation de la production

  • Analyser les besoins fonctionnels pour les projets d'investissements liés à la production.
  • Participer à différentes phases du projet : validation du cahier des charges, consultation des prestataires ou solutions du marché, validation du choix avec les équipes de direction industrielle de l'entreprise et/ou le directeur de site, participation au déploiement de la solution retenue...
  • Vérifier que les investissements réalisés et les projets déployés sont bien intégrés au sein de la production : utilisation efficace par les équipes, informations correctement diffusées en interne...
  • Suivre l'évolution des indicateurs de performance par rapport aux investissements réalisés : accroissement de la capacité de production, de la qualité, de la sécurité...

 

Reporting à la direction

  • Alerter le directeur d'usine sur tout événement majeur au sein des équipes (grève, accident, panne sérieuse...).
  • Assurer un reporting sur les performances en matière de production.
  • Faire le bilan et expliquer les résultats au directeur d'usine et/ou au directeur des opérations industrielles.

 

Activités éventuelles

Le directeur de production peut prendre en charge des activités de maintenance industrielle. Il est alors garant non seulement de la productivité des équipes de production, mais aussi du bon fonctionnement de la chaîne de fabrication.

Il peut également collaborer directement avec le siège de l'entreprise sur l'ensemble des questions liées à la qualité et à l'organisation, et échanger ainsi sur les bonnes pratiques de production.

Dans le cadre de certains projets, le directeur de production peut travailler de A à Z sur la gestion du dossier. Au-delà des aspects fonctionnels qui le concernent (expression des besoins, validation du cahier des charges et déploiement), il intervient également sur les phases de rédaction de cahier des charges, de prospection et de sélection des prestataires, de négociation budgétaire et contractuelle.

 

Variabilité des activités

L'activité du directeur de la production peut varier selon…

La taille du site de production

Au sein de grandes usines, le directeur de production aura sous sa responsabilité plusieurs intermédiaires hiérarchiques eux-mêmes travaillant avec d'autres responsables de production. Les fonctions connexes de type qualité, méthodes représentent des départements à part entière au sein desquels on trouve des équipes de cadres spécialisés. L'activité du directeur de production se centre avant tout sur l'animation et l'organisation des process et le reporting vers sa direction. Au sein d'une plus petite structure, le directeur de production peut porter le titre de responsable de production. Il s'appuie toujours sur chefs d'ateliers, mais sa proximité managériale par rapport aux équipes du terrain est plus forte.

 

L'organisation du site de production

On peut notamment citer l'exemple des Unités autonomes de production (UAP), constituées de groupes d'opérateurs responsables de la réalisation complète d'un produit ou d'un service. Dans ce cas de figure, le directeur de la production ne s'appuie pas sur des départements séparés les uns des autres pour gérer les problématiques de qualité, de maintenance ou encore de planification. Il dirige plusieurs unités autonomes de production qui vont chacune piloter leur performance et traiter les aspects planification, maintenance, qualité, sécurité... Chaque acteur du département développe, en plus de sa compétence technique initiale, des compétences fonctionnelles qui lui permettent de gérer une activité transverse.

 

Le rythme de production

Si les équipes de production sont organisées 24h/24 et 7j/7, le directeur de production doit se rendre disponible en permanence en cas de problème. On ne parle pas d'astreintes mais de capacité à rester joignable en cas de dysfonctionnement lourd. Par ailleurs, les équipes de production fonctionnant en continu, le directeur de production doit, chaque matin, organiser un suivi des performances sur l'activité de la nuit.

 

La présence ou non de prestataires externes

Le directeur de production peut externaliser tout ou partie de sa production. Son rôle se transforme alors en pilote de prestataires. Il se concentre sur le suivi des indicateurs de performance et assure des visites très régulières sur site afin de contrôler le bon fonctionnement des opérations. Les prestataires peuvent également intervenir dans un cadre plus ponctuel de projet : informatique industrielle, mise en place d'une nouvelle ligne de production...

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 75 et 120 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Excellente maîtrise de toutes les contraintes techniques (en termes d’outils de production et de spécificités produits) liées aux produits
  • Très bonne connaissance de l’activité globale de son entreprise et des contraintes de compétitivité propres à son marché : concurrence, coût, délais, qualité…
  • Bonne culture générale des métiers de l’entreprise, en particulier les achats, les ressources humaines, le marketing, avec lesquels le directeur de production entretient un dialogue fort
  • Bonne maîtrise de l’anglais technique, de plus en plus demandée pour dialoguer/négocier avec des prestataires/partenaires européens

 

Aptitudes professionnelles

  • Qualités de leadership et de management : le directeur de production doit posséder de bonnes capacités d’animation, fédérer ses équipes autour d’objectifs communs de performance et posséder un certain charisme
  • Hauteur de vue et adaptabilité afin d’imaginer des solutions nouvelles face à des problèmes complexes qui peuvent surgir à tout moment
  • Résistance au stress, car le directeur de production est soumis en permanence à des objectifs de performance qui peuvent être réévalués tous les jours. Le moindre écart dans sa performance ou celle de ses équipes peut être identifié par les indicateurs de suivi de la production
  • Disponibilité, car le directeur de production est souvent présent tôt le matin et tard le soir. Si la production est organisée en 24h/24 et 7j/7, il peut avoir à régler de graves problèmes en pleine nuit
  • Qualités d’organisation, de planification et de rigueur pour piloter les projets
  • Grande réactivité et force de décision, car il doit gérer un nombre parfois considérable de problèmes au cours d’une journée, avec un délai de réflexion souvent très court

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles d'ingénieurs généralistes ou spécialisées dans le secteur d'activité de l'entreprise
  • 3es cycles universitaires technologiques (Master) spécialisés dans le secteur d’activité de l’entreprise
  • Formation de niveau maîtrise ou BTS spécialisée dans les métiers de la production ou dans le secteur d'activité de l'entreprise

 

Durée d’expérience

Ce poste requiert au minimum 6 ans d'expérience professionnelle dans les métiers de la production. La durée minimale d'expérience varie toutefois selon la taille de l'entreprise : au moins 10 ans pour un grand site.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises industrielles, en particulier dans les secteurs automobile, électronique, aéronautique, agroalimentaire, chimie, plasturgie et mécanique…
  • PME/PMI

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

Mots-clés : métierfabricationproductionindustrie