Directeur d'usine - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Production industrielle, travaux et chantier

lu 29 fois | publié le 21/09/2017

Directeur d'usine

Le directeur d'usine exerce en qualité de directeur d'établissement. Il prend en charge les aspects administratifs et financiers et veille à la rentabilité du site de production. Il peut intervenir également dans l'amélioration de la production.

Autres intitulés

  • Directeur de site de production
  • Directeur d'établissement de production
  • Directeur d'Unité autonome de production (UAP)
  • Directeur de filiale

 

Activités principales

Gestion et organisation du site de production

  • Gérer l'ensemble des fonctions rattachées à la production : fabrication, maintenance, méthodes, logistique, qualité...
  • Organiser les moyens du site (humains, financiers, techniques) afin de garantir la fabrication des produits et de répondre aux demandes commerciales.
  • Suivre l'amortissement du matériel, la gestion des frais généraux d'entretien et de structure (masse salariale, fournitures, gestion du parc...) en lien avec le contrôle de gestion.
  • Relayer les objectifs de la direction générale et veiller à maintenir un climat social favorable.
  • Superviser la mise en œuvre du plan d'investissement à court, moyen et long terme.
  • Assumer les responsabilités de gestion administrative, économique, financière et comptable de l'usine.
  • Prendre en charge les relations avec les principaux clients et fournisseurs de l'entreprise (accueil sur le site, prise en charge des activités de sous-traitance industrielle...) en lien avec les services achats et commerciaux.
  • Défendre le budget d'investissement annuel et les projets auprès de la direction industrielle.

 

Performance et optimisation de l'organisation

  • Définir et suivre avec le responsable de production les principaux indicateurs de performance pour évaluer le bon fonctionnement de l'ensemble des ateliers de production.
  • Effectuer un reporting à la direction générale et participer à l'élaboration de la stratégie industrielle du site (en lien avec la direction générale de l'entreprise, la direction technique industrielle et le directeur de production).
  • Identifier avec le responsable de production les principaux leviers d'action pour optimiser la production de l'usine : capacité de production, qualité, ressources humaines...
  • Veiller à la qualité de l'activité industrielle (qualité produits, process, management environnemental) et mettre en place une politique d'amélioration continue.
  • Prendre en charge les projets d'investissements annuels (travaux neufs, moyens de production, logistique...) à travers la rédaction des cahiers des charges, le sourcing des fournisseurs, et la réalisation des devis.

 

Management des ressources humaines et des systèmes QHSE

  • Faire appliquer la politique de l'entreprise en matière de protection de l'environnement et de sécurité (participation à la mise en place des systèmes QHSE...).
  • Prendre en charge au niveau local les relations avec les organismes et partenaires du site de production (administration, organisme de contrôle et de certification...).
  • Effectuer une veille sur l'évolution des normes et de la réglementation en matière de qualité et de sécurité.
  • Présider les Comités d'établissement (CE), les réunions avec les Délégués du personnel (DP) et les Comités hygiène-sécurité-conditions de travail (CHSCT).
  • Veiller au climat social de l'usine en prenant en charge les relations avec les instances représentatives du personnel, le développement des compétences et la formation des équipes.
  • Résoudre les problèmes sociaux majeurs pouvant handicaper durablement les process de production (grèves, accidents...).
  • Décliner la politique salariale de l'entreprise et évaluer les besoins en recrutement en lien avec les services RH.
  • Assurer au sein de l'usine la gestion de la mobilité, l'évolution professionnelle... en matière de développement des compétences et de promotion des salariés.

 

Activités éventuelles

Dans certains cas, le directeur d'usine peut intervenir sur des projets transversaux au sein de l'établissement, ou d'un groupement d'établissements. Il peut par exemple participer à l'implantation d'un système d'information ou d'un progiciel de gestion (PGI, ERP). Il peut également conduire des démarches de certification-qualité. Enfin, il peut prendre part à l'évaluation, à la négociation et au pilotage des sous-traitants et des prestataires du site. C'est plus particulièrement le cas en matière de réduction des coûts des services généraux.

 

Variabilité des activités

L'activité du directeur d'usine varie selon le type et l'organisation de l'entreprise dans laquelle il intervient :

  • Dans les grands groupes, le directeur d'usine est chargé de faire appliquer la stratégie industrielle de l'entreprise. Il veille ainsi à la rentabilité du site de production. Il assume sa fonction de chef d'établissement : il se concentre sur le management et bénéficie de l'aide des services connexes à la production pour réaliser sa mission (correspondants qualité, sécurité, logistique, maintenance...).
  • En PME-PMI, le directeur d'usine peut occuper des fonctions plus opérationnelles. Son périmètre d'activité peut alors s'étendre à d'autres domaines que le management. Il peut par exemple prendre en charge les services généraux et gérer la relation avec les sous-traitants. Dans le cas d'organisations multi-sites, le directeur d'usine peut également s'occuper de plusieurs sites de production. Dans ce contexte, il peut être secondé par le directeur technique et le responsable de production des sites concernés.
  • Dans les structures de taille petite et moyenne, le directeur d'usine occupe souvent le rôle de directeur technique. Il exerce en binôme avec le responsable production qui se charge d'optimiser la fabrication. Il peut également prendre lui-même en charge la fabrication de produits complexes. Il supervise ainsi la conception, définit les process et veille directement à la qualité du produit.

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 80 et 150 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Capacité à gérer l'usine comme un centre de profit et aptitude au management transversal
  • Excellente connaissance du secteur d'activité de l'entreprise, de ses produits et de son positionnement vis-à-vis de la concurrence
  • Connaissance des environnements qualité et réglementaire HSE propres à son secteur (ISO 9000, Amdec...)
  • Maîtrise des méthodologies d'amélioration continue (5 S, Kanban, JAT...) afin de mener des projets de restructuration au sein de l'usine
  • Tempérament commercial et capacités de négociation pour mener des relations de haut niveau avec les clients et les fournisseurs
  • Maîtrise de l'anglais, d'une autre langue étrangère (espagnol, allemand...), de la langue du pays d'implantation, si l'entreprise travaille à l'international

 

Aptitudes professionnelles

  • Sens des responsabilités et autonomie afin d'assumer les missions d'un chef d'entreprise (sur un plan pénal)
  • Qualités relationnelles et charisme pour mobiliser et stimuler les équipes afin d'atteindre les objectifs de l'établissement
  • Hauteur de vue car le directeur d'usine mené à prendre des décisions stratégiques
  • Autorité et sens de l'organisation pour diriger efficacement son établissement
  • Écoute et diplomatie pour être en mesure d'apaiser les conflits (gestion de la relation client, conflit social...)
  • Disponibilité, car le directeur d'usine est à la fois un homme de stratégie, mais également un homme de terrain qui peut être sollicité à tout moment en cas de problème
  • Mobilité géographique lorsque l'entreprise possède plusieurs sites de production ou est présente à l'international

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles d'ingénieurs généralistes ou spécialisées dans le domaine d'activité de l'entreprise (Mines, École polytechnique, Icam...)
  • 3e ou fin de 2nd cycle universitaire (Master) techniques spécialisés dans le domaine d'activité de l'entreprise ou dans les métiers de la production

 

Durée d’expérience

Ce poste requiert au minimum six à sept ans d'expérience dans les métiers de la production du même secteur d'activité. Il peut également être ouvert à des cadres ayant exercé des fonctions de directeur technique.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises industrielles, en particulier dans les secteurs automobile, électronique, aéronautique, agroalimentaire, chimie, plasturgie et mécanique...
  • Filiales de grands groupes européens ou internationaux
  • PME/PMI
  • Entreprises familiales, coopératives

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur général
  • Directeur industriel (dans les grands groupes)
  • En général, membre du comité de direction

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur général (multi-site ou de filiale, groupe international)
  • Directeur d'usine / de site plus important
  • Directeur industriel
  • Directeur administratif
  • Consultant en management d'entreprise
  • Créateur ou repreneur d'entreprise

Mots-clés : métierusineproductionindustrie