« Mon rôle consiste à traduire dans le système d’informations les choix stratégiques de la direction des ressources humaines. » - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Temoignages

lu 9 fois | publié le 02/09/2013

Témoignage · « Mon rôle consiste à traduire dans le système d’informations les choix stratégiques de la direction des ressources humaines. »

Bruno Patie, Responsable SIRH, TF1

Après une maîtrise en sciences de gestion, Bruno Patie se spécialise au cours d’un troisième cycle « organisation et système d’information » dont il sort diplômé en 1994. Il débute sa vie active chez Sealed Air, société pour laquelle il met en place le SIRH et notamment le SI paie. Il devient par la suite chef de projet responsable du SIRH chez Bouygues Telecom où il reste huit ans.

En 2008, il intègre le groupe média TF1 (3 810 collaborateurs en 2011) afin de mettre en place un nouveau SIRH. S’il est désormais rattaché à la DRH, il fut préalablement responsable de l’équipe SIRH au département informatique. Il coordonne désormais les projets SIRH (avec en outre l’activité rémunération et les études et tableaux de bord RH) d’un point de vue métier et non technique.

Bruno Patie est l’intermédiaire entre les différents responsables au sein de la DRH (responsable formation, responsable paie, responsable développement RH...) et le département informatique en charge de la maîtrise d’œuvre des projets. « Les clients internes n’ont pas forcément vocation à savoir gérer les projets informatiques, c’est un métier en tant que tel. Il peut leur manquer en outre une vision transversale sur les conséquences des projets et sur les priorités de la DRH. » TF1 a donc créé une structure rattachée à la DRH ayant la responsabilité de gérer les projets informatiques et d’être le porte-parole des clients internes auprès de la DSI. Une seconde structure SIRH est, elle, rattachée à l’informatique et chargée de la mise en œuvre des projets. « Il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste des RH pour exercer ce métier puisque chaque responsable métier RH est le garant du bien fondé et des objectifs métier des projets proposés. Charge à nous de les traduire sur un plan fonctionnel et d’assurer l’interface avec l’informatique. »

Les missions de Bruno Patie s’articulent autour de deux activités. La première consiste à définir et gérer les projets SIRH. En amont, Bruno Patie et ses deux collaborateurs sont chargés d’effectuer un cadrage (utilité du projet, retour sur investissement,...) « pour aboutir à une gestion de projet en cohérence avec la stratégie de la DRH ». Il doit aussi faire émerger et anticiper les besoins des utilisateurs. Une fois la maîtrise d’ouvrage terminée, il intervient ensuite sur le déploiement du SIRH en effectuant des tests, et assure la mise en place des modes opératoires pour les utilisateurs.

La deuxième activité consiste à former les utilisateurs et veiller à résoudre les défauts de fonctionnement.

Parmi les réalisations récentes, « un projet de décisionnel RH a été mis en place afin de réunir dans une base de données décisionnelle l’ensemble des données principales portant sur les effectifs, la masse salariale, l’absentéisme, la rémunération... de manière à être capable de piloter notre activité en s’appuyant sur des indicateurs clés ». Dernièrement les entretiens annuels ont aussi été transférés dans la base de données.

Le métier de responsable SIRH est un métier qui aborde des problématiques importantes et variées : la paie, la formation, les entretiens annuels, les compétences, la rémunération, les comptages d’effectifs, le pilotage de la masse salariale... Le rôle de Bruno Patie est de donner une cohérence à cet ensemble d’informations hétérogènes.

Mots-clés : métiersirhamoamaitrise d'ouvrage