Chef de projet en organisation bancaire - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Gestion, finance, administration

lu 56 fois | publié le 18/09/2017

Chef de projet en organisation bancaire

Le chef de projet en organisation bancaire pilote ou coordonne des projets de changement d’organisation, d’amélioration des processus, dans le but d’optimiser la performance de l’entreprise.

Autres intitulés

  • Organisateur bancaire
  • Consultant en organisation bancaire

 

Activités principales

Analyse de l’existant (pré-études)

  • À la demande d’un responsable de service ou d’une entité, analyser l’organisation existante ainsi que le besoin de son interlocuteur.
  • Faire une veille concurrentielle sur les modalités d’organisation pratiquées dans le secteur et veiller à anticiper les évolutions.
  • Réaliser des études d’opportunité en analysant l’ensemble des composantes (notamment en termes de risques et de conformité) et fonctions impliquées dans le projet ainsi que les contraintes imposées par la réglementation bancaire.
  • Evaluer le budget, les ressources disponibles ainsi que le planning de réalisation et les négocier avec le responsable commanditaire du projet.

 

Réalisation des diagnostics organisationnels

  • Appuyer et conseiller les directions siège et réseau dans leur choix d’organisation
  • Réaliser des études d’impact organisationnel suite aux évolutions réglementaires ou aux rapports d’audit ou sur des sujets transverses (dans des domaines tels que les circuits d’information, les organigrammes, l’harmonisation des procédures, des postes de travail, l’implantation des locaux, l’externalisation ou la délocalisation d’activités, les effets des nouvelles technologies sur les conditions de travail et les qualifications...).
  • Analyser les méthodes, circuits, procédures, outils... concourant au fonctionnement de la banque.
  • Etudier les possibilités d’automatisation de certaines opérations.
  • Etudier l’intégration des applications et outils technologiques dans les processus de fonctionnement de l’entreprise.
  • Mener des réunions et des entretiens avec différents membres des équipes de manière à étayer les éléments de diagnostic.
  • Faire valider les options retenues par la direction des risques opérationnels et la direction de la conformité.

 

Gestion des projets de refonte d’organisation

  • Elaborer de nouveaux schémas d’organisation et évaluer les conséquences sur l’organisation en place.
  • Chiffrer l’impact des changements proposés.
  • Faire des recommandations et rédiger un rapport destiné au responsable de service.
  • Définir les phases du projet et répartir les missions entre les différents organisateurs (internes et/ou prestataires).
  • Planifier les réunions et participer au choix des interlocuteurs.
  • Conduire des chantiers visant à optimiser les processus, les filières et les pratiques (réorganisation d’unités, projets de mise en place de nouveaux outils...).
  • Suivre les plannings et le budget ainsi que le bon déroulement des différentes phases du projet.
  • Préconiser des actions de formation.

 

Animation du changement

  • Suivre la mise en place concrète des changements.
  • Participer aux opérations de communication interne sur le projet.
  • Animer des réunions d’information et des formations.
  • Suivre le bon déroulement des actions de formation.
  • Valider la bonne réalisation des changements (y compris matériels ou architecturaux comme l’ergonomie des agences ou l’organisation de nouveaux postes de travail) et proposer éventuellement des améliorations.

 

Management des équipes d’organisateurs

  • Assurer le management hiérarchique de son équipe : objectifs, congés, entretiens annuels, besoins de formation...
  • Suivre le planning de réalisation des missions de ses collaborateurs.
  • Suivre le budget alloué.
  • Participer au choix et à l’évaluation des sous-traitants.

 

Activités éventuelles

L'activité du chef de projet en organisation bancaire peut varier selon…

Le type de structure :

En société de conseil, le chef de projet intervient chez le client du fait de son expertise sur la problématique rencontrée ; en tant que manager de projets, il n’a pas en principe de fonction hiérarchique, alors que dans une banque, il encadre les organisateurs de son équipe.

 

La spécialisation et le rattachement hiérarchique :

Selon l’organisation retenue, cette fonction peut dépendre de la direction informatique, être une composante de la maîtrise d’ouvrage au sein des différents métiers ou être une entité indépendante. Le périmètre d’intervention peut être alors différent : centré sur les aspects systèmes d’information, les processus métiers ou intégrer les problématiques transverses et les enjeux stratégiques. Lorsque les chefs de projet en organisation sont rattachés à la direction informatique ou à la maîtrise d’ouvrage, leurs missions sont centrées sur les processus et ils peuvent participer aux réflexions sur l’ergonomie du système informatique.

 

La taille des équipes et la complexité des projets :

Lorsque les projets sont d’envergure réduite, le chef de projet peut réaliser lui-même des missions d’investigation et/ou de diagnostic, alors que sur des projets de taille importante sa fonction est davantage centrée sur la gestion du projet, l’animation des réunions et la négociation avec les responsables opérationnels concernés. Sur des projets complexes, son rôle est également de choisir les organisateurs les plus spécialisés dans la problématique à aborder.

 

La composition des équipes :

Dans des structures où l’appel à la sous-traitance est fréquent, le chef de projet en organisation bancaire peut intervenir avec le service achats pour sélectionner les cabinets conseil, il participe à la rédaction et au dépouillement de l’appel d’offres, reçoit et choisit les prestataires.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 40 et 50 k€

Cadre confirmé : entre 50 et 70 k€ (et plus selon l’expérience et la nature des projets confiés)

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise de la conduite de projets
  • Maîtrise de la conduite de réunion dans une démarche participative
  • Connaissance des techniques d’entretien
  • Maîtrise de la gestion de projet et connaissance d’outils de PMO (project management organisation)
  • Pratique courante des logiciels de bureautique (Word, Excel, Powerpoint)
  • Très bonne connaissance des métiers de la banque
  • Maîtrise de la réglementation bancaire et des risques organisationnels spécifiques au secteur bancaire
  • Maîtrise des techniques d’organisation et des principaux outils (diagrammes de Pareto et Ishikawa, 5M, logigramme...)
  • Connaissance des outils d’analyse de la valeur
  • Maîtrise d’outils de planification (GANTT, PERT...)
  • Notions d’ergonomie

 

Aptitudes professionnelles

  • Qualités rédactionnelles, car les recommandations doivent être claires pour l’ensemble des interlocuteurs
  • Grande polyvalence et capacité à envisager des problématiques transverses, car les sujets traités sont variés et peuvent avoir un impact sur plusieurs entités
  • Sens de la négociation, car les options retenues doivent emporter le maximum d’adhésion de la part des équipes concernées
  • Ecoute, afin de comprendre rapidement les problématiques de l’ensemble des interlocuteurs
  • Goût pour l’innovation afin de pouvoir en cas de besoin proposer des solutions inédites
  • Qualités d’analyse afin de prendre en compte l’ensemble des facteurs pouvant influer sur l’organisation
  • Capacité à synthétiser l’information de manière à faire ressortir les points essentiels à la direction générale ou aux directeurs des services concernés

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac + 5 (master 2) spécialisée en organisation, en management de projet ou en audit
  • Formation de niveau Bac + 5 (master 2) spécialisée en banque, finance, droit et complétée par une formation professionnelle en organisation
  • École de commerce
  • IEP (Institut d’études Politiques)
  • École d’ingénieurs

 

Durée d’expérience

Certains jeunes diplômés ou jeunes cadres sont recrutés comme organisateurs; en revanche un chef de projet en organisation est le plus souvent un cadre confirmé possédant au minimum 5 ans d’expérience dans le secteur bancaire.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Banques
  • Etablissements financiers
  • SSII et cabinets conseil en organisation

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur de l’organisation
  • Directeur des processus métiers
  • Directeur de la maîtrise d’ouvrage et de l’organisation
  • DSIO (Directeur des systèmes d’information et de l’organisation)

 

Environnement de travail et interlocuteurs

  • Direction de la stratégie
  • Équipes de la MOA
  • Équipes opérationnelles concernées (selon le projet : réseau d’agences, back office, middle office, directions fonctionnelles...)
  • Urbaniste des systèmes d’information
  • Services généraux
  • Services informatiques
  • Juriste
  • Chargés de conformité
  • Responsable des risques opérationnels
  • Direction des ressources humaines
  • Responsable de la formation
  • Direction des achats

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable MOA et organisation
  • Directeur de l’organisation

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Depuis la mise en place de Bâle II, le rôle de l’organisation bancaire a été mis en avant dans la mesure où les risques organisationnels font partie des risques opérationnels. La nécessité d’optimiser les processus et de ne pas se limiter aux seuls processus informatisés a permis à la fonction organisation de prendre dans certaines structures son indépendance par rapport à l’informatique et la maîtrise d’ouvrage et de revêtir un rôle plus stratégique.

Dans une optique d’optimisation de la fonction, certaines banques ont choisi de faire fonctionner cette entité comme un cabinet de conseil interne, imposant ainsi aux services demandeurs de mieux évaluer leurs attentes.

Par ailleurs, les enjeux actuels du secteur bancaire ont renforcé la prise en compte des problématiques organisationnelles et notamment celles liées à l’évolution de la banque de détail (évolution des canaux de distribution, outils d’aide à la vente, refonte des processus transversaux, organisation de la prise en charge de la clientèle...). Enfin, dans le contexte de restructuration de certaines entités et de maîtrise des coûts, les changements nécessiteront un fort besoin d’accompagnement des équipes.

Mots-clés : métierchef de projetorganisateurbanque