Responsable de laboratoire de recherche - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Etudes, recherche et développement

lu 90 fois | publié le 14/09/2017

Responsable de laboratoire de recherche

Le responsable de laboratoire de recherche définit, pilote et valide les travaux de conception ou d'expertise concernant le développement de nouveaux produits et/ou procédés. Il encadre une équipe composée notamment de chargés de recherche et/ou d'ingénieurs tests et validation.

Autres intitulés

  • Directeur de laboratoire
  • Chef de laboratoire
  • Responsable de laboratoire d'études
  • Responsable de laboratoire d'expertise

 

Activités principales

Définition des priorités de recherche

  • Proposer et mettre en place les travaux annuels et pluriannuels de recherche dans le domaine d'expertise du laboratoire, en lien avec la direction études, recherche et développement.
  • Analyser les coûts, les budgets et les plannings nécessaires à la bonne réalisation des objectifs de recherche.
  • Recueillir les besoins des clients internes et externes du laboratoire en termes d'études, d'expertise ou de développement de nouveaux produits.
  • Identifier les améliorations possibles en matière de procédés de recherche pour optimiser les performances du laboratoire. Traduire les objectifs d'amélioration en programmes de recherche.
  • Rédiger et/ou valider les dossiers nécessaires à l'obtention de financements des différents programmes de recherche souhaités.
  • Animer et orienter une veille sur l'actualité scientifique en particulier liée au domaine d'activité du laboratoire. Échanger régulièrement avec les chercheurs sur l'ensemble de ces thèmes.

 

Encadrement des équipes

  • Animer des réunions régulières avec les différents chercheurs du laboratoire afin d'évaluer l'état d'avancement des recherches.
  • Valider avec ces derniers les principaux succès et obstacles rencontrés et arbitrer sur des solutions à mettre en place (moyens/ressources supplémentaires, approche méthodologique...).
  • Encadrer les ingénieurs tests et essais et contrôler le respect des différentes procédures et méthodologies nécessaires à l'obtention de résultats fiables.
  • Recruter et encadrer les travaux des différents stagiaires et assistants de recherche du laboratoire : Master (DEA), thèses, post-doc...
  • Évaluer individuellement et collectivement la performance des équipes du laboratoire et assurer la montée en compétences des chercheurs.
  • Suivre le budget et les plannings.

 

Communication interne et externe sur les travaux du laboratoire

  • Valider les différentes publications scientifiques des chercheurs évoluant au sein du laboratoire.
  • Rédiger des publications scientifiques pour le compte du laboratoire et/ou des travaux de recherche dirigés par le responsable du laboratoire.
  • Participer à des manifestations scientifiques : congrès, colloques, tables rondes, groupes de réflexion...
  • Répondre aux sollicitations internes et externes sur les travaux du laboratoire : bilans, réunions avec d'autres services, interviews auprès de journaux scientifiques...
  • Animer la politique de partenariats : liens avec des laboratoires privés ou publics, avec des organismes de valorisation de la recherche...

 

Activités éventuelles

Le responsable du laboratoire peut prendre une part active dans l'ensemble des travaux de recherche. Il occupe alors un rôle mixte entre ses responsabilités d'encadrement et son travail de chercheur.

Il peut également s'investir dans la recherche de financements pour les différents travaux du laboratoire. En plus de son travail de rédaction scientifique des dossiers, il peut aller présenter et défendre les programmes du laboratoire auprès de différentes sources de financement : grands groupes partenaires, ministères, associations pour la recherche, fonds européens...

En expliquant les intérêts du laboratoire aux différents acteurs industriels, il est alors en mesure de développer des partenariats avec des entreprises. Il mise sur le regroupement des forces de recherche entre son laboratoire et l'entreprise et sur le transfert des connaissances et des technologies.

 

Variabilité des activités

Les activités du responsable de laboratoire de recherche peuvent varier en fonction de plusieurs critères…

La taille de l'entreprise et/ou de l'organisme :

  • Au sein d'un grand groupe, le responsable du laboratoire de recherche est souvent spécialisé dans un domaine très pointu. Il existe alors plusieurs laboratoires au sein du groupe, chacun dirigé par un responsable. Ce dernier conserve dans la plupart des cas un rôle mixte entre activités d'encadrement et activités de recherche.
  • Au sein d'une structure de taille plus réduite, il n'existe qu'un seul laboratoire de recherche au sein du groupe. Son rôle est plus polyvalent. Il s'appuie moins sur son expertise technique pour assurer le développement du laboratoire, mais davantage sur ses qualités de management et d'organisation.

 

Le rôle du laboratoire au sein de l'entreprise :

  • Le laboratoire peut intervenir strictement sur des travaux de recherche de nouveaux produits et/ou procédés. Dans ce cas, les projets s'inscrivent sur du long terme et le rôle de management est moins orienté vers le respect quotidien des plannings. Le responsable du laboratoire est garant de la stratégie de recherche et de la direction scientifique des travaux. Il valide les publications scientifiques et assure la représentation du laboratoire au fur et à mesure de l'avancement des recherches.
  • Il peut intervenir sur des travaux d'expertise (tests, essais, validation, homologation) pour le compte de clients internes et externes. Dans ce cadre, le responsable du laboratoire doit tenir à la fois des objectifs de court terme (expertise) et de long terme (travaux de recherche). Le rôle de management des équipes de recherche ainsi que celui de validation des progrès est alors renforcé.
  • Il arrive enfin qu'un laboratoire de recherche n'intervienne que sur des travaux d'expertise. Dans ce cas, il peut prendre le nom de « centre technique » ou « centre de tests et d'essais ».

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 45 et 85 k€

Dans le secteur public, le salaire est fixé par une grille de rémunération en fonction de différents critères : grade, échelon, et autres indemnités (de résidence, primes).

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Expertise technique particulièrement forte et spécialisée dans le domaine d’activité du laboratoire
  • Bonne connaissance des différentes normes et réglementations en matière d’hygiène, de sécurité et de qualité
  • Bonne connaissance pratique des différents leviers permettant la mise en place et/ou la validation de travaux de recherches : dossiers de financement, mécanismes de publications scientifiques
  • Bonne connaissance de l’organisation et du fonctionnement de l’entreprise
  • Bon niveau d’anglais à l’écrit comme à l’oral

 

Aptitudes professionnelles

  • Sens du détail et rigueur afin de bien valider les différents protocoles de tests ou de validation liés à la recherche
  • Capacité de management et d’adaptation pour animer et encadrer des équipes mixant chercheurs confirmés, débutants et techniciens
  • Sens des délais, afin de pouvoir tenir en permanence des impératifs de court terme (travaux d’expertise) et de long terme (projets de recherche)
  • Curiosité intellectuelle afin de se tenir en permanence informé des innovations liées au domaine d’activité du laboratoire, mais aussi à d’autres domaines relevant de l’environnement de l’entreprise
  • Ténacité, afin de motiver des équipes de recherche sur le long terme

 

Le profil

Diplômes requis

  • Doctorat et/ou post-doc, bénéficiant d'une spécialisation technique dans le domaine d'activité de l'entreprise, précédé soit d'un cycle universitaire (DEA ou Master), soit d'une école d'ingénieur avec DEA ou Master (validé parallèlement à la dernière année, ou obtenu par la suite).

 

Durée d’expérience

  • Le poste de responsable de laboratoire de recherche requiert une expérience de 5 ans minimum au sein d'un laboratoire de recherche (en tant que chargé de recherche par exemple).

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Dans le secteur public, le salaire est fixé par une grille de rémunération en fonction de différents critères : grade, échelon, et autres indemnités (de résidence, primes).
  • Grandes entreprises du secteur privé, en particulier dans les secteurs informatique, santé, chimie, aéronautique, automobile, énergie, cosmétique, agroalimentaire...
  • Organismes publics de recherche : CNRS, INRIA, CEA, CNES, INSERM, MNHN, CIRAD, INRA...
  • PME/PMI ayant placé la recherche et l'innovation au cœur de leur activité.

 

Rattachement hiérarchique

 

N.B. : Dans le secteur public, rattachement au directeur scientifique.

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur études, recherche et développement
  • Responsable d'un département recherche
  • Directeur d'entreprise innovante
  • Autres directions métiers de l'entreprise : responsable qualité, responsable achats, responsable marketing produits (si produits techniques).

Mots-clés : métierlaboratoireR&Drecherchechercheur