Directeur de programme R&D - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Etudes, recherche et développement

lu 64 fois | publié le 14/09/2017

Directeur de programme R&D

Le directeur de programme R&D assure le pilotage technique, fonctionnel et financier de projets pour le développement de nouvelles technologies et/ou de nouveaux produits ou services. Il coordonne une ou plusieurs équipes ou des partenaires placés sous sa responsabilité pendant la durée du projet.

Autres intitulés

  • Directeur de projet R&D
  • Program manager
  • Responsable de programme R&D
  • Responsable d'un programme de recherche

 

Activités principales

Définition des objectifs du programme

  • Étudier et comprendre les enjeux du ou des programmes avec le directeur R&D ainsi qu'avec les directions métiers de l'entreprise.
  • Proposer des axes de développement et des pistes de réflexion en matière de nouveaux programmes.
  • Définir avec la hiérarchie et la direction de l'entreprise les objectifs qualitatifs (satisfaction clients, performance technique...) et quantitatifs (performances commerciales futures, planning, enveloppe budgétaire...) liés au programme.
  • Analyser les moyens nécessaires à la bonne réalisation de ces objectifs.
  • Identifier les ressources disponibles en interne afin d'ajuster et de négocier au mieux les moyens à déployer pour mener à bien le projet.

 

Lancement, planification et cadrage du programme

  • Rencontrer les différentes directions métier de l'entreprise afin de faire émerger un cahier des charges et des spécifications fonctionnelles précises.
  • Effectuer ou faire effectuer une analyse de marché qualitative et/ou quantitative afin de compléter la vision technologique et économique du programme.
  • Suivre en permanence les évolutions du marché (veille) afin de corriger les objectifs du programme si nécessaire.
  • Identifier et contacter les partenaires et/ou prestataires nécessaires à la bonne réalisation du programme (laboratoires de recherche, universités, cellules régionales de valorisation de la recherche, entreprises travaillant sur des sujets connexes en matière de R&D...).

 

Planifier précisément le programme

  • Répartir clairement les responsabilités aux différentes équipes techniques et/ou métiers amenées à intervenir sur le programme.

 

Management des ressources projet

  • Animer des points réguliers avec l'ensemble des partenaires : présentations sur l'avancée du programme, suivi du partage de connaissance, validation des avancées...
  • Réunir et animer des comités de pilotage avec l'ensemble des responsables d'équipes techniques et métiers intervenant sur le programme.
  • Manager les différents responsables d'équipes et/ou chefs de projets placés sous sa responsabilité pendant la durée du programme.
  • Valider les avancées en matière de planning.
  • Recruter en interne ou en externe (prestataires ou salariés) les différentes équipes nécessaires au bon déroulement du programme, au fur et à mesure de son avancée.

 

Finalisation du programme

  • Respecter le budget et le planning et assurer le reporting auprès de la direction R&D, et/ou de la direction générale.
  • Assurer la communication sur le bilan du programme (innovation technologique, lancement d'une nouvelle offre...) ou transmettre l'ensemble des informations techniques et fonctionnelles nécessaires à la communication interne et externe.
  • Suivre les performances au fur et à mesure du programme (offre lancée sur le marché, innovation...) afin d'identifier et de faire corriger les éventuels dysfonctionnements ou améliorations nécessaires.

 

Activités éventuelles

Le directeur de programme R&D peut accompagner l'offre au moment de son lancement et apporter un soutien aux équipes marketing et commerciale de l'entreprise : réalisation d'outils d'aide à la vente, participation aux phases d'avant-vente, participation à des événements commerciaux organisés par l'entreprise...

Il peut aussi prendre une part active dans l'organisation d'études marketing et de tests, afin de valider les spécifications fonctionnelles du projet : tests clients finaux, tables rondes, validation ergonomique ...

Enfin, il peut prendre en charge une activité de lobbying et de développement " commercial " de son projet : interface et négociation avec les organismes de réglementation nationaux ou européens, mise en place de partenariats, gestion des licences liées à l'exploitation des brevets, cadrage et validation des dépôts de brevets liés au programme.

 

Variabilité des activités

Le rôle du directeur de programme R&D va varier selon qu'il exerce sa fonction au sein d'un groupe privé, d'un organisme public de recherche ou d'un prestataire :

  • Au sein d'un groupe privé, il occupe avant tout un rôle de coordination entre les différentes ressources de l'entreprise, les partenaires et le marché. Selon les phases du projet, son orientation sera plus ou moins technique ou marketing. Il encadre directement ou indirectement des équipes de taille souvent importante, en lien avec plusieurs intermédiaires hiérarchiques.
  • Au sein d'un organisme public de recherche, il assure le lien entre les avancées de différentes équipes de chercheurs. Il facilite le partage des connaissances, organise et oriente les travaux des différents chercheurs et garantit la mise à disposition permanente des moyens/ressources optimales pour l'avancée des travaux. Ce dernier pan de son activité peut l'amener à représenter le programme auprès de différents décideurs publics et privés pour obtenir des fonds.
  • Chez le prestataire (notamment éditeurs de logiciels), le directeur de programme R&D est très orienté vers le client final. Il assure présence, conseil et reporting auprès du client. Il est le garant de la bonne performance de son entreprise et de la satisfaction du client final. Il intervient fréquemment très en amont du programme sur les phases de réponses à appel d'offre et d'avant-vente.

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 50 et 100 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Excellente culture et légitimité technique sur l’ensemble des technologies impliquées dans le programme
  • Excellente connaissance du marché et des fonctionnalités associées au programme R&D
  • Bonne connaissance de l’organisation et du fonctionnement de l’entreprise
  • Connaissance en matière de contrôle de gestion et de planification budgétaire
  • Bonne connaissance des techniques de gestion de projet (expression des besoins, planning, cahier des charges…) et des différents outils associés
  • Très bon anglais technique

 

Aptitudes professionnelles

  • Bonnes qualités relationnelles et de communication, afin de stimuler les équipes et les fédérer autour des objectifs du programme
  • Qualités d’animateur d’équipe : charisme, écoute, dialogue pour animer et coordonner le travail de son équipe
  • Qualités d’organisation afin de piloter simultanément de nombreuses équipes et dossiers
  • Très bonne résistance au stress car les projets sont souvent soumis à des contraintes de délais ou de communication régulière
  • Fibre commerciale, afin de gérer ou développer le cas échéant des partenariats nécessaires à l’avancée du programme, et de convaincre en interne du bien-fondé de certains choix
  • Sens des délais et du résultat, un programme étant par essence défini par une date de démarrage et une date de fin
  • Diplomatie, afin de collaborer positivement avec l’ensemble des directions métier de l’entreprise
  • Forte mobilité, afin d’assurer la coordination transverse d’équipes internationales

 

Le profil

Diplômes requis

  • École d'ingénieurs généraliste ou spécialisée dans le domaine d'activité de l'entreprise.
  • 3e cycle universitaire (Master) technique spécialisé dans le domaine d'activité de l'entreprise.
  • Doctorat et post-doc, bénéficiant d'une spécialisation technique dans le domaine d'activité de l'entreprise.
  • Double diplôme : bac+4/5 technique (ingénieur, Master), accompagné d'un 3e cycle marketing/commercial (Master).

 

Durée d’expérience

Ce poste requiert une expérience de 6 ans minimum, dont une première expérience en management et coordination d'équipes (chef de projet ou chef de produit technique.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises du secteur privé, en particulier dans les secteurs informatique, technologies de l'information, santé, chimie, aéronautique, automobile, énergie, cosmétique, agroalimentaire...
  • Sociétés de conseil et éditeurs de logiciels dans les secteurs télécoms et informatique
  • Organismes publics de recherche : CNRS, Inria, CEA, Cnes, Inserm, MNHN, Cirad, Inra...

 

NB : Seules les moyennes ou grandes entreprises emploient des directeurs de programme R&D.

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

Mots-clés : métierprogram managerR&Drecherche