Directeur de bureau d'études (environnement) - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Etudes, recherche et développement

lu 31 fois | publié le 14/09/2017

Directeur de bureau d'études (environnement)

Le directeur d'un bureau d'études environnement assure le développement de nouveaux produits et veille à l'amélioration des processus de fabrication. Il encadre des équipes d'ingénieurs d'études et supervise leurs travaux. Il a une fonction de prospective dans l'orientation commerciale de son entreprise : il suit les évolutions de la réglementation et de la demande sociétale, moteurs des évolutions des marchés dans le secteur de l'environnement.

Autres intitulés

  • Directeur agence environnement
  • Responsable bureau d'études environnement
  • Responsable de bureau d'études techniques et conseil en environnement
  • Directeur société de conseil en environnement

 

Activités principales

Management du bureau d'études

  • Recruter, motiver et fidéliser une équipe de collaborateurs (consultants environnement, ingénieurs d'études, techniciens, projeteurs, dessinateurs...).
  • Evaluer les performances individuelles et collectives des équipes (mise en place de formations).
  • Fixer des objectifs  aux  équipes (chefs de projets, ingénieurs d'études ...).
  • Organiser, lorsque cela est nécessaire, et en lien avec les achats, l'appel à des ressources extérieures (rédaction des appels d'offres, sélection des partenaires).

 

Activité commerciale

  • Orienter la stratégie commerciale et développer la vente de prestations avec les chargés d'affaires, les chargés d'études ou les chefs de projets.
  • Etre force de proposition pour les investissements.
  • Entretenir un réseau relationnel, suivre et coordonner les offres les plus importantes.
  • Faire un suivi commercial régulier auprès des clients et élaborer les propositions commerciales avec l'équipe de chefs de projet. 
  • Veiller à développer le chiffre d'affaires du bureau d'études.

 

Organisation et management de la production

  • Assurer la répartition des projets (ex : études d'impact, dossiers réglementaires, dossiers loi sur l'eau, bilans environnementaux, modélisation de flux hydrauliques...) selon l'expertise et la charge de travail de chacun.
  • Organiser les plannings et la production de façon à ce que les études soient réalisées dans le respect des délais et de la qualité.
  • Superviser techniquement les études et assurer un accompagnement. méthodologique : suivi et contrôle de la production à toutes les étapes  (pré-études, études, planification...).

 

Pilotage de projets d'innovation

  • Assurer une veille permanente sur les évolutions technologiques du marché (indicateurs environnementaux, normes ISO 14 000, réglementation ICPE...) pour rechercher et proposer des idées nouvelles et anticiper les évolutions globales du marché.
  • Coordonner et gérer les projets R&D  à court et long terme.
  • Travailler en interface avec les directions marketing et commerciale pour appréhender les évolutions des besoins des clients.
  • Fédérer son équipe autour de projets d'innovation permettant la création de nouveaux produits liés à l'environnement  (ex : développement de  procédés pour éliminer les résidus de médicaments dans l'eau par traitement photochimique).
  • Adapter les compétences des équipes et les prestations aux  nouveaux projets.

 

Fonction administrative et financière

  • Suivre les tableaux de bord  avec ses collaborateurs administratifs.
  • Gérer les investissements et la trésorerie.
  • Conduire les projets tout en assurant leur rentabilité : établir et gérer les budgets, valider les aspects économiques.

 

Variabilité des activités

  • Dans les grandes sociétés d'ingénierie, il s'agit d'un poste de direction classique.
  • Dans des structures de petite taille, l'orientation stratégique et l'activité commerciale seront plutôt dévolues à la direction générale. Le directeur de bureau d'études environnement aura pour rôle principal de coordonner l'équipe, d'organiser les plannings de la production et de veiller au développement de nouveaux produits.
  • Dans les bureaux d'études généralistes et sociétés de conseil en environnement, le directeur de bureau d'études environnement aura à assurer un suivi et un contrôle qualité sur des prestations très variées (expertises écologiques, études réglementaires, audits environnementaux, évaluation des politiques publiques).
  • Dans les sociétés d'ingénierie en infrastructures et environnement et leurs agences locales intervenant dans le domaine des eaux, des déchets, de l'industrie, il devra être parfaitement à l'aise dans le monde de l'ingénierie, de la démarche de maîtrise d'œuvre et de la gestion de projets opérationnels complexes.
  • Dans les agences locales ou régionales des sociétés prestataires de services éco-industriels (eaux, assainissement, collecte des déchets, dépollution des sols...), c'est surtout dans le domaine de l'exploitation, du management d'équipe, ainsi que du relationnel avec les collectivités locales et dans la conquête de marchés publics que résident les missions spécifiques du directeur de bureau d'études environnement.

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 45 et 70 k€ et au-delà selon l'expérience

La rémunération peut comprendre une part variable.

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Compétences en management d'équipe afin de dynamiser les collaborateurs (ingénieurs d'études, chefs de projet) autour des projets d'études
  • Parfaite connaissance des marchés publics et/ou de la clientèle industrielle
  • Capacité à innover, à positionner l'offre de services sur des créneaux porteurs
  • Très large culture environnementale
  • Fortes compétences en méthodologie de projets
  • Maîtrise de la réglementation et des technologies  pour proposer des idées novatrices

 

Aptitudes professionnelles

  • Esprit d'entreprise,  haut niveau d'implication et un fort sens du résultat afin de développer la structure
  • Leadership et compétences en management d'équipe
  • Vision stratégique des marchés afin d'orienter l'entreprise vers des créneaux porteurs
  • Capacité à gérer les priorités et à bien organiser les plannings

 

Le profil

Diplômes requis

  • Ecoles  d'ingénieurs généralistes (type Ecole centrale, Ecole des mines) ou spécialisées en génie mécanique, en électricité, en géologie, en génie climatique, selon la spécificité du bureau d'études
  • Masters spécialisés dans le domaine d'activité du bureau d'études (ex : master professionnel en sciences et technologie, en gestion et traitement des eaux, des sols et des déchets, en management de l'environnement en collectivités et entreprises, en risques industriels...)
  • Une formation commerciale complémentaire ou en gestion d'entreprise acquise dans une école de commerce ou un IAE (Institut d'administration des entreprises) sera un plus

 

Durée d’expérience

Le directeur de bureau d'études environnement doit avoir acquis une expérience confirmée et variée dans un bureau d'études, d'au moins cinq ans, et connaître parfaitement le métier de l'entreprise, le management et la gestion.  

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Cabinets de conseil : en stratégie, évaluations environnementales, en management de l'environnement et accompagnement des politiques publiques
  • Bureaux d'études environnement : cabinets d'écologues généralistes ou spécialisés : géographie, écologie, agronomie, urbanisme et aménagement
  • Bureaux d'études techniques : conception et dimensionnement des procédés de dépollution et des infrastructures environnementales (eau, déchets, air, acoustique...)
  • Sociétés d'ingénierie globale : assistance à maîtrise d'ouvrage, conception,  management de projets complexes (usines d'incinération, réseaux, stations d'épuration)
  • Agences commerciales des éco-industries : accompagnement des services, conception d'équipements, produits ou outils de mesures...

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • Directeur de projet R&D
  • Directeur de l'innovation
  • Chefs de projet R&D
  • Ingénieurs d'études
  • Ingénieurs d'affaires
  • Consultants
  • Services transversaux : marketing/commercial,  finance, qualité, informatique

 

Externes :

  • Donneurs d'ordre et clients
  • Administrations publiques : Ministère de l'Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, préfectures, communes, services techniques (Dreal)
  • ONG, medias
  • Fournisseurs : laboratoires d'analyse, entreprises de travaux....

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur commercial dans des structures plus importantes
  • Directeur de bureau d'études environnement ou directeur ingénierie dans des structures plus importantes
  • Directeur de l'innovation
  • Directeur HSE dans une entreprise cliente

 

Certains directeurs de bureau d'études peuvent également quitter le privé pour des postes stratégiques ou de direction dans de grandes collectivités locales ou des agences publiques ou parapubliques, voire de grosses associations.

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Le métier a évolué avec le développement de la réglementation française  et européenne (systèmes de management, HSE, conformité réglementaire...) ainsi qu'avec  le développement des nouvelles techniques (ex : dépollution, assainissement de l'eau, gestion des risques et process).Les entreprises sont de plus en plus soucieuses des risques qu'elles prennent à ne pas respecter la législation, non seulement en termes d'image mais aussi d'un point de vue  juridique. Elles mandatent donc de plus en plus les bureaux d'études techniques spécialisés dans les problématiques environnementales. Ceux-ci jouent un rôle essentiel en matière d'innovation, levier incontournable sur un marché international concurrentiel.

Mots-clés : métierbureau d'étudesenvironnement