Responsable éditorial web - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Communication, création

lu 79 fois | publié le 13/09/2017

Responsable éditorial web

Le responsable éditorial web est chargé de gérer, structurer et actualiser le contenu d'un site web en cohérence avec la ligne et la stratégie éditoriales. Il organise la production éditoriale en s’appuyant soit sur des contributeurs internes, soit sur des contenus achetés à des prestataires externes.

Autres intitulés

  • Chef de projet éditorial web
  • Consultant éditorial web
  • Éditorialiste web
  • Webmaster éditorial
  • Rédacteur en chef web
  • Content manager
  • Intégrateur de contenu web

 

Activités principales

Définition de la ligne éditoriale

  • Animer ou participer au comité éditorial.
  • Proposer une ligne éditoriale web (éventuellement en cohérence avec des supports imprimés).
  • Définir les calendriers de publication.
  • Définir avec le community manager l’articulation entre le rédactionnel sur le site et les articles (posts) et discussions sur les réseaux sociaux.
  • Choisir les contenus à mettre en avant sur les pages Facebook ou Twitter.

 

Gestion de l'animation éditoriale du site

  • Mettre à jour le contenu, créer de nouveaux contenus, des newsletters et autres produits web.
  • Organiser la production éditoriale (texte, sons, vidéos, animations...), en achetant les contenus à des prestataires extérieurs (agences web ou indépendants) ou fournis par des équipes internes (webrédacteurs, webdesigners, graphistes...).
  • Concevoir et intégrer les contenus sur le site grâce à des outils de CMS.
  • Maintenir la cohérence, l'attractivité et la fluidité des contenus de l'ensemble du site.

 

Management de l’équipe rédactionnelle web

  • Manager une équipe de rédacteurs et relecteurs.
  • Manager une équipe de community managers et définir les règles d’animation ou de modération si le site comporte des forums de discussion.
  • Gestion des plannings et des délais.
  • Pilotage de l’agence (dans le cas où il travaille dans une agence de communication ou une agence web).

 

Activités éventuelles

Dans certaines entreprises, son rôle se confond avec celui d’intégrateur de contenus web, des compétences techniques informatiques pouvant être exigées.

Le responsable éditorial web peut avoir à assurer le suivi et l’optimisation du trafic sur les contenus éditoriaux dont il a la charge.

Dans certaines entreprises où la communication se fait essentiellement sur le Web, il peut être occasionnellement amené à prendre en charge les supports print.

Il peut participer à des projets transversaux notamment en cas de refonte du site ou de la page d’accueil.

 

Variabilité des activités

Dans certaines entreprises, cette fonction peut être exercée par le responsable de la communication externe ou le responsable éditorial plurimedia.

Les conditions d’exercice :

Lorsqu’il travaille en agence, le responsable éditorial web a un rôle important de relation avec les clients, il peut alors faire l’avant-vente avec les commerciaux afin d’aider à la finalisation des contrats. Il est aussi amené à travailler en parallèle pour plusieurs clients sur des lignes éditoriales qui peuvent être assez différentes.

 

La spécialisation :

Dans certaines entreprises et certaines agences, le responsable éditorial web peut être spécialisé en fonction du secteur d’activité sur lequel il intervient, notamment lorsqu’il s’agit de sujets très techniques comme l’industrie ou l’ingénierie.

 

La taille des équipes :

Dans certaines entreprises de taille moyenne ou petite, le responsable éditorial web peut exercer également les fonctions de webmaster, de community manager et de référenceur web, en étant le plus souvent seul pour gérer et suivre l’audience des contenus publiés sur le Web, quitte à faire appel occasionnellement à des rédacteurs free-lance ou à des collaborateurs internes.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 28 et 35 k€

Cadre confirmé : entre 35 et 50 k€ (et plus selon la taille de l’entreprise et sa stratégie de communication web)

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Les langages de base du web (HTML, XML)
  • Connaissance des techniques propres à la rédaction et à la mise en page
  • Connaissance des éditeurs tels que Dreamweaver, Frontpage, PhpDesigner
  • Excellente maîtrise des outils bureautiques classiques
  • Maîtrise des systèmes de gestion de contenu (SGC ou CMS)
  • Capacité à manager ou coordonner une équipe de rédacteurs et relecteurs
  • Connaissance du référencement et de l’écriture SEO (référencement naturel)
  • Connaissance des sources d’information et des outils de veille documentaire
  • Capacité à rédiger des contenus web

 

Aptitudes professionnelles

  • Bonne culture générale et qualités rédactionnelles afin de pouvoir fournir des contenus variés et attractifs à ses lecteurs
  • Fiabilité, rigueur et organisation dans la gestion des contenus de manière à pouvoir disposer de sources fiables
  • Capacité d'analyse et de synthèse de façon à choisir des thèmes pertinents et pouvoir publier des articles de fond et des brèves
  • Curiosité pour rester à l'écoute d'un certain nombre de sujets et échanger avec d'autres réseaux
  • Goût pour la rédaction et capacité à adapter son style au contenu
  • Sens du client afin d’adapter le contenu et le style à son lectorat

 

Le profil

Diplômes requis

  • Ecole de journalisme (CFPJ, ESJ...)
  • IEP
  • Formation universitaire Bac + 4/5 en lettres, communication, sciences de l’information : master éditorial web ou master information et communication, option gestion de projet numérique
  • Formation universitaire Bac + 4/5  en sciences humaines (histoire,…) complétée par une bonne connaissance en technologie ou en sociologie du Web

 

Durée d’expérience

Une expérience de 3 à 5 ans dans la gestion de projets éditoriaux on line est souvent demandée, de même qu’une expérience dans le domaine du journalisme et de l’éditorial web (ex : presse professionnelle).

Occasionnellement quelques postes de responsables éditorial web peuvent être ouverts aux débutants dans des petites structures.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Groupes de presse (écrite, radio, TV)
  • Agences de presse
  • Agences éditoriales web
  • Entreprises disposant d’un service de communication externe et/ou ayant une présence importante sur le web

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

  • Équipes de communication internes et externes (pigistes, rédacteurs, graphistes, community managers…)
  • Clients internes (marketing, commercial, RH…)
  • Équipes techniques et artistiques : webmaster, chefs de projet web, directeur artistique

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable de la communication interne ou externe (grande entreprise)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Dans le contexte d’évolution des usages de l’information et la généralisation de l’outil Internet et le développement du bi-media, la frontière entre responsable éditorial print et web est de moins en moins étanche : dans le domaine de la presse par exemple, les contenus éditoriaux sur le Web et sur le Web mobile sont désormais conçus en même temps que les contenus papier.

Parallèlement, la généralisation du Web amène les responsables de communication externe à devoir maîtriser la communication sur Internet et à reprendre une partie des fonctions du responsable éditorial web.

Enfin, la recherche de contenus spécifiques oblige certaines directions de la communication à faire appel à des agences spécialisées dans la production de contenus éditoriaux, tout en laissant aux community managers le soin de gérer la ligne éditoriale sur le Web pour des sujets plus généraux.

Mots-clés : métierwebwebmasteréditorialinternet