Responsable communication financière - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Communication, création

lu 25 fois | publié le 13/09/2017

Responsable communication financière

Le responsable de la communication financière gère la relation de l’entreprise avec les actionnaires, les investisseurs et l’ensemble de la communauté financière : analystes, journalistes, l’AMF. Il communique des éléments financiers dans un souci de transparence de l’entreprise.

Autres intitulés

  • Responsable des relations investisseurs
  • Investor relations
  • Directeur de la communication financière

 

Activités principales

Veille financière et réglementaire

  • Analyser les tendances des marchés financiers.
  • Benchmarking : chercher les meilleures pratiques de marchés.
  • Transmettre des informations à la direction générale sur la stratégie et la politique de communication financière des concurrents.
  • Faire un travail de veille sur la perception des marchés vis-à-vis de l’entreprise : lire des articles dans la presse, notes des analystes financiers afin de vérifier que le message véhiculé correspond bien au message que l’entreprise a voulu faire passer.
  • Suivre l’évolution de la réglementation française et européenne en matière de communication financière, en relation avec les autorités de marché.
  • Suivre l’évolution du titre en bourse.

 

Élaboration de publications financières

  • Participer aux réunions de préparation des états financiers.
  • Créer et rédiger des supports de communication : newsletter, communiqués de presse, présentation power point (slideshow).
  • Rédiger le rapport annuel de l’entreprise.
  • Rédiger le rapport sur le développement durable : mise en place d’indicateurs extra-financiers.
  • Mettre à jour les informations financières sur le site internet institutionnel de l’entreprise.

 

Organisation d’événements

  • Organiser des conférences téléphoniques, des réunions avec les journalistes financiers, les analystes financiers, les investisseurs.
  • Organiser des réunions individuelles (one on ones) avec les investisseurs.
  • Gérer les visites de sites afin de mieux faire connaitre l’entreprise et sa stratégie aux investisseurs.
  • Mettre en place des roadshow (grandes tournées) pour trouver de nouveaux investisseurs.
  • Organiser les assemblées générales des actionnaires.
  • Participer à des salons pour se faire connaitre.

 

Relation avec les investisseurs

  • Répondre aux questions des investisseurs à tout moment.
  • Préparer les questions susceptibles d’être posées lors des rencontres avec les investisseurs.
  • Obtenir le retour des investisseurs après une présentation de résultat, un communiqué, un événement (visite de sites, investor day, etc.).

 

Activités éventuelles

Le responsable communication financière peut aussi prendre en charge la coordination de la communication, que ce soit la communication financière au niveau des filiales, la cohérence des informations diffusés en interne et en externe, la cohérence entre la communication corporate et financière.

Certaines sociétés ont crée un club d’actionnaires regroupant leurs actionnaires individuels. Le responsable communication financière peut être amené à animer ce club en organisant des événements financiers, l’édition de newsletter, la création de publicités financières.

Le responsable communication financière peut présenter au conseil d’administration la stratégie de communication financière de l’entreprise.

 

Variabilité des activités

  • Dans une petite entreprise, le responsable communication financière est plus souvent rattaché directement à la direction générale, les équipes sont réduites, il n’y a souvent qu’un seul poste pour la communication financière. Dans certains cas, il n’y a pas de fonction propre à la communication financière et cela incombe au directeur financier.
  • Dans les grandes entreprises, le responsable communication financière est rattaché à la direction financière, il a une fonction de management d’équipe car il est entouré de plusieurs collaborateurs (chargés de communication financière). Ces entreprises distinguent la communication d’entreprise qui a une équipe dédiée, de la communication financière.
  • En cabinet de conseil, le métier est plus varié. Le consultant gère un portefeuille de clients. Ces sociétés peuvent être de secteurs d’activité différents, avoir des profils boursiers différents. Le métier de consultant nécessite donc davantage de polyvalence.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 30 et 50 k€

Cadre confirmé : entre 50 et 80 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Compétences en analyse financière
  • Anglais courant à l’écrit et à l’oral notamment pour rédiger des documents en anglais : de nombreux investisseurs sont anglo-saxons, le monde des capitaux aujourd’hui est international.
  • Maitrise des TIC
  • Connaissance des techniques de communication et de marketing
  • Connaissances juridiques pour lire les textes, notamment ceux émanant de l’AMF

 

Aptitudes professionnelles

  • Excellent relationnel car le responsable de la communication financière est amené à demander des informations et à être en relation avec l’ensemble des services de l’entreprise : il est aussi en contact direct avec la direction générale ou la direction financière en fonction de son rattachement.
  • Capacité rédactionnelle pour rédiger tous les documents de communication
  • Goût pour les chiffres : le responsable communication financière manie dans ses communiqués de nombreux indicateurs comptables et financiers.
  • Rigueur dans le traitement et la diffusion d’informations financières
  • Disponibilité car la communication financière peut se faire dans l’urgence
  • Grande discrétion car le responsable communication financière dispose de nombreuses informations sur l’entreprise

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles de commerce
  • Masters en finance, gestion-économie
  • Masters en droit des sociétés, droit boursier
  • Masters en communication
  • Instituts d’études politiques

 

Durée d’expérience

Ce poste est accessible après trois à cinq années d’expérience, soit en tant qu’analyste financier au sein d’une banque, ou bien de consultant.

 

Postes précédents (P-1)

  • Chargé de communication financière
  • Analyste financier
  • Consultant dans un grand cabinet d’audit
  • Consultant dans un cabinet de conseil en communication financière

 

Qui recrute ?

  • Entreprises cotées (émetteurs) : grands groupes, start-up high tech
  • Cabinets de conseil en communication

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

 

Externes :

  • Investisseurs institutionnels : gérants de fonds souhaitant investir dans l’entreprise
  • Actionnaires individuels (personnes physiques)
  • Presse économique et financière
  • Analystes financiers
  • AMF
  • Place boursière : Euronext

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Analyste financier
  • Contrôleur de gestion
  • Directeur de la communication financière
  • Directeur adjoint financier

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Ce métier, qui existe depuis seulement une vingtaine d’années, a beaucoup évolué. A ses débuts, la communication financière portait uniquement sur l’information comptable. Aujourd’hui la communication financière devient une part très importante de la communication d’une entreprise. A terme, elle va se faire de plus en plus institutionnelle, et deviendra partie intégrante de l’image de l’entreprise.

La crise de 2008 a changé le contenu des rapports de communication financière. En forte période d’instabilité économique, les prévisions étant plus incertaines, les entreprises communiquent moins sur les résultats que sur leur stratégie.

On constate une montée en puissance des indicateurs extra-financiers liée à la loi NRE (Nouvelles régulations économiques, publiée en 2001) obligeant les entreprises à communiquer sur les questions environnementales, sociales, de gouvernance dans leur rapport annuel.

Mots-clés : métiercommunicationfinanceinvestisseursinvestor