Décrocher la lune ? Non, juste un entretien ! - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Jeunes diplômés. Changer de site ?

Les derniers Facebook Live

lu 0 fois | publié le 24/05/2017

Questions-réponses du chat du 23 mai 2017 · Décrocher la lune ? Non, juste un entretien !

Bonjour ! Réussir un entretien c'est super... mais pour cela, il faut l'avoir décroché ! À vos questions pour faire le tour de la question pendant l'heure qui vient.

Basly : Bonjour à tous

frédéric jacob : bonjour

peulnoire : Bonjour, comment pallier au manque d'expérience lorsque que l'on est jeune diplômée et qu'on rentre sur le marché du travail ?
Eh oui... Jeune diplômé c'est forcément jeune, et je dois dire que c'est un atout plus qu'un problème a priori, mais sur un marché de l'emploi tendu cela peut paraître une réelle barrière pour trouver un poste à votre mesure... Du coup, prenons ensemble le contre-pied... D'abord, tous ceux qui vous recevront ou recevront vos candidatures et ont au moins un diplôme en poche... sont des ex-jeunes diplômés. C'est rassurant, il y a donc bien une place pour vous sur le marché. Parfois, ce qui est difficile, c'est que pendant votre dernière année d'étude vous avez pris goût (et c'est génial) à des missions autonomes, avec des responsabilités (ou en tout cas vous vous voyez bien le faire...) Mon premier conseil est donc de cibler des postes "tremplin", qui nécessitent un premier niveau de compétences, sans forcément une expertise de plusieurs années, et des secteurs et régions en tension haute de candidats (plus de postes que de candidats réellement disponibles) En effet, cela limitera l'effet concurrence. Un poste tremplin a un 2e avantage : vous pouvez en faire votre poste pour plusieurs années, ou le prendre comme une mission temporaire qui va enrichir votre profil et votre réseau...

cynthia : Qu'est-ce qu'un jeune diplômé doit mettre en avant dans sa lettre de motivation ?
Que vous soyez jeune diplômé ou pas, il faut voir cette lettre comme un outil d'analyse du besoin et de communication sur vos atouts (répondant à ces besoins !)
Donc la fameuse règle VOUS MOI NOUS
Vous avez des besoins (appuyez-vous sur l'offre d'emploi, et s'il s'agit d'une candidature spontanée, utilisez des informations que vous avez trouvé sur la page entreprise, leur site internet, les médias, voire via votre réseau...)
MOI je peux vous aider à avancer sur ces sujets (et vous allez mettre en avant 3 points clés SANS recopier votre CV...) par exemple : la gestion de projets est un point clé de mon parcours, j'ai notamment lors de ma mission chez Compagnie D, pris en charge... mais cela peut-être aussi un module de formation spécifique et qui répond parfaitement au besoin ou une langue que vous maîtrisez au quotidien...
NOUS, c'est le "comment je vois que nous pourrions travailler ensemble" : exemple En intégrant votre entreprise sur le poste de chargé de communication, je pense pouvoir contribuer à renforcer votre notoriété auprès de (cible)... Enfin, un conseil sur la lettre, si vous avez tout à coup une intuition sur un format de lettre atypique (pas le VOUS MOI NOUS) : tentez votre chance, la différence ça paie !

Jonathan : Dans la lettre de motivation, comment développer le VOUS ?
:) Parfois il faut ne pas trop développer (parce que vous n'avez pas suffisamment d'infos) et du coup, mieux vaut éviter les "faux" arguments (Votre entreprise, leader reconnu blablabla...) Mais votre meilleure alliée c'est l'offre d'emploi, et pas uniquement celle à laquelle vous répondez.
Regardez si en tapant le nom de l'entreprise vous trouvez d'autres offres passées ou en cours, vous allez avoir une vision d'ensemble de leurs besoins.
Regardez aussi sur les médias sociaux et réseaux professionnels, pour en apprendre plus sur leur dynamique actuelle. Ensuite demandez-vous : quelles sont les 3 infos essentielles qui peuvent avoir du sens par rapport à ma candidature.
Tout le monde n'a pas forcément l'écriture facile, mais rassurez-vous, une lettre courte, mais bien centrée sur le besoin et vos motivations, est souvent aussi efficace qu'une trop longue sans "sens" :)

B00 : Bonjour! Quelles sont les stratégies les plus efficaces pour être rappelés après avoir postulé sur une annonce en ligne ? Linkedin, appel de la société ?
Tout d'abord, il faut savoir que de plus en plus de recruteurs (1/3) vont aller effectivement sur les réseaux professionnels pour compléter les infos vous concernant. Il ne s'agit pas de vous mettre en difficulté mais de valider les éléments de votre candidature. Certains même n'utilisent plus la candidature CV/LM mais simplement vous demandent de postuler en envoyant un lien vers votre profil. Donc il s'agit de savoir exactement comment vous vous positionner (fonction, missions visées, secteur, région) Une fois votre positionnement clarifié, tenant compte de votre formation, de vos compétences et motivations, mais aussi du marché, vous allez dans votre présentation (résumé) mettre en avant des atouts différenciants. Donc, dès que vous pouvez mettre un lien vers un profil réseau, vous favorisez la prise d'information, donc la prise de contact... Quant au rappel systématique suite à une réponse à offre... Je suis de plus en plus dubitative. En effet, imaginons que 150 personnes répondent à l'offre et toutes essaient ensuite de contacter le recruteur... êtes-vous sûrs que cela le met dans une humeur bienveillante, constamment dérangé, alors qu'il étudie vos candidatures... :) 
La relance, oui, mais surtout quand vous avez un nom exact de contact et peut-être même un intermédiaire dans votre réseau (ancien tuteur de stage...) qui peut appuyer votre démarche.

Caroline : Originalité ou classicisme ? Qu'est-ce qui paie le plus dans votre expérience ? J'ai un CV plus "punchy" qui plait au recruteur, mais mon CV classique et bateau est le seul à m'avoir permis de décrocher des entretiens jusqu'ici !
:-) Belle question, Caroline ! Rappelez-vous que beaucoup de recruteurs utilisent maintenant des logiciels d'aide à la décision pour le tri de CV.
Du coup, plus le format est original, plus les "filtres" risquent de ne pas voir vos informations. (exemple, les cadres dans word qui sont considérés par certains logiciels un peu vieux comme des images, et non traités comme texte...)
Un CV n'est original... qu'une fois :) Donc soit pour une candidature précise vous avez tout de suite une idée de candidature différente, et c'est pour répondre à cette entreprise uniquement Soit en fait vous avez cédé à l'originalité pour le buzz... c'est bien mais le risque est que cela attire plus vos concurrents que vos recruteurs potentiels. Un bon CV, un bon profil réseau, c'est celui qui pense "lien avec l'autre" : comment je pourrais lui servir dans son projet d'entreprise. Seule exception me semble-t-il, les fonctions communication digitale ou graphisme, par exemple, tous les métiers où le savoir-faire "mise en communication" est une compétence clé, car à ce moment là le CV devient une démonstration de votre talent. Voilà pourquoi certainement votre CV traditionnel marche mieux...

Fanny : Bonjour, je souhaite savoir comment rendre ma candidature plus attractive pour décrocher un entretien, malgré seulement 2 ans d'expériences, alors que les recruteurs demandent généralement 3 à 5 ans d'expérience, pour un poste d'acheteur. Merci !


Caroline : Quels sont vos conseils pour les "second jobbers", en recherche d'un second poste après un 1er poste ? Que faut-il valoriser, que cela soit un poste similaire ou différent ?
Tout d'abord, merci à vous deux, car au travers de vos questions, il y a un fait, pour tous les jeunes diplômés connectés en direct : oui, les jeunes diplômés trouvent un premier emploi, et même ne s'en contentent pas car ils cherchent à rebondir sur un 2e plus intéressant. Et voilà ensuite, il faut convaincre. Encore une fois, pensez à votre concurrence potentielle et au marché. Si vous êtes sur un secteur en progression, qui peine à trouver ses ressources, alors, votre candidature sera visible facilement : misez sur le besoin de l'entreprise, et ce que vous pouvez immédiatement faire pour elle (en utilisant par exemple les compétences que vous avez mis en oeuvre lors de votre premier emploi) : vous êtes désormais non plus jeune diplômé mais jeune expérimenté...
Si par contre vous êtes sur un marché très concurrentiel, misez sur des compétences avérées (comme dans l'exemple précédent) mais aussi sur un ou deux atouts différenciant (comme la parfaite maîtrise de l'allemand, là où tout le monde ne maîtrise que l'anglais... ou le bénévolat dans une association dédiée au digital...)
Enfin, il faut rassurer. Le recruteur, au fond, n'a qu'une seule question : est-ce que je peux lui confier les clés de l'entreprise ? Donc montrer des résultats dans vos premiers stages, missions, emplois, montrer votre maturité professionnelle (comment on m'a confié ce dossier, et comment j'ai réussi à ...° Enfin, attention à ne pas vouloir gravir trop vite l'escalier, valider auprès de quelques interlocuteurs vos compétences (entre ce que l'on perçoit et la réalité parfois...) peut-être êtes-vous prêt pour manager un projet, mais pas une équipe...

frédéric jacob : Comment mettre en avant sa polyvalence dans un secteur d'activités sans que cela fasse peur aux recruteurs ? À part modifier son CV à chaque candidature...
Frédéric, merci de votre présence et de votre attention. Ce chat étant plus orienté jeunes diplômés, je vais me permettre d'utiliser votre question à la fois pour vous répondre, et donner du sens à des profils moins aguerris que le vôtre :) Plusieurs expériences, pas toutes linéaires, cela peut aussi se retrouver dans un "jeune" parcours. 3 stages. A chaque fois, vous testez des environnements nouveaux (cela sert aussi à cela le stage...) mais voilà, le "jour du CV", comment mettre du sens dans tout cela ? D'abord, il semble important de reprendre une page blanche.
En effet, trop souvent, vous écrivez votre CV justement en mode linéaire. Et une fois le CV devant vous, difficile de demander à votre cerveau de créer un nouveau sens. Donc d'abord listez les postes ou intitulés de mission (chacun sur une page) puis demandez-vous non pas ce que vous y avez fait, mais - Ce que vous avez pris plaisir à faire - Ce que cela vous a permis de renforcer (comme savoir être, savoir-faire...) - Ce que vous avez eu comme retour sur votre action (positif, ou non) Enfin, y-a-t-il eu des résultats suite à votre implication (soit pendant votre stage, ou emploi, soit après !)
En faisant ce travail vous allez voir que peut-être vous avez suivi une certaine logique de carrière (certes pas "tout le temps le même poste", mais par exemple uniquement dans des entreprises en plein changement, ou sur de nouveaux produits... ou encore quand lorsqu'il fallait quelqu'un pour organiser tout cela...) Il ne s'agit pas de faire absolument un CV par compétence, mais de créer des sous-titres pour donner un sens de lecture à vos recruteurs potentiels. Enfin, Frédéric, si vous n'y arrivez pas seul, vous avez toujours la possibilité de faire le point avec un consultant

Nada : Bonjour, pour répondre à la question "Quel poste vous intéresse"est-ce que c'est mal vu par un recruteur de proposer plusieurs postes, différents, où est ce que ça montre au contraire qu'on est polyvalent ?
Je suppose que nous parlons d'un contact avant l'entretien "physique"... et notamment cela peut être le cas, si le recruteur est venu vers vous via votre profil Réseaux (donc vous n'avez pas "candidaté")
Je vous propose de fonctionner en "entonnoir" sauf si vous avez un poste très précis en tête et que vous n'avez pas envie, à ce moment de votre recherche d'y déroger. Entonnoir : d'abord poser un cadre général : exemple "tous les postes en lien avec l'accompagnement et l'évolution professionnelle des jeunes diplômés m'intéressent" (poser le cadre) laisser un court silence, cela permet de valider si ce niveau d'information lui suffit ou s'il veut en savoir plus ... ensuite, descendez d'un niveau : "notamment les postes qui me permettront d'utiliser mes compétences en animation de formation, et en conseil individuel" vous le voyez à ce niveau je n'ai pas fermé sur des fonctions précises, mais j'ai donné des clés "missions", c'est d'ailleurs aussi ce que vous pouvez faire en début de CV ou dans votre présentation sur les réseaux. Evitez par contre l'énumération de 5 postes (exemple, chargé de communication, ou responsable communication, ou community manager...) le recruteur est humain, autant que vous, plus vous lui énoncez des choix différents, plus vous risquez de le faire douter...

Redouane : Dans quelle mesure peut-on faire face à une concurrence qui se fait sur le prestige du diplôme et pas forcément sur les compétences ? Choisir c'est toujours prendre une décision, avec des éléments factuels, mais aussi d'autres éléments encore une fois "humains", comme la représentation que l'on peut se faire d'un diplôme ou d'un autre... Votre école a sans doute un réseau des anciens je vous invite à utiliser ce réseau pour obtenir des informations sur les postes disponibles, mais aussi à aller voir le parcours de ceux qui sont issus de votre cursus (par exemple au travers de leurs profils réseaux) Et sur le vôtre (de profil) mettez en avant vos compétences, et n'hésitez pas à solliciter des recommandations (textuelles) et des validations de compétences (sur LinkedIn par exemple).

Zèbre : Comment après un M2 Histoire parvenir à mieux cibles les employeurs potentiels ? J'utiliserai, comme dans le cas précédent, le réseau des anciens... via la recherche sur Viadeo et LinkedIn, tapez le nom de votre Master, voyez quels profils apparaissent, et n'hésitez pas à aller les explorer, pour voir quels secteurs d'activité les a captés et sur quelles missions. Et si vous le souhaitez, cela peut aussi faire l'objet d'un temps de conseil, dans le cadre d'un Clés d'emploi avec l'un de mes collègues consultants.

Merci Laurence, le mot de la fin ?
Continuez, cherchez, nous sommes tous des ex-jeunes diplômés, et vous allez demain par vos atouts, enrichir vos entreprises dans leurs missions, et comme pour Zèbre, n'hésitez pas à prendre rendez-vous pour faire le point !

frédéric jacob : Merci Laurence


Des services pour vous accompagner

CV - Lettre de candidature

Objectif Candidature

Faites un CV et une lettre de motivation accrocheurs avec l'aide d'un pro !

» En savoir plus

Votre projet - votre stratégie

Clés d'Emploi

Un consultant vous aide à vous organiser, à parfaire votre CV, à comprendre les attentes des recruteurs.

» En savoir plus